Apple ID, bientôt pour s'identifier partout sur Internet ?

le 05 février 2018
 0
Selon toute vraisemblance, Apple s'apprêterait à étendre le domaine d'application d'Apple ID au-delà des services « maison » et à le proposer en tant que moyen d'identification à des sites partenaires.

Vous identifierez-vous bientôt avec votre Apple ID pour aller sur Amazon, Instagram ou Wordpress ? Les indices découverts dans le code de l'iOS 11.3 par Guilherme Rambo, un journaliste de 9to5mac.com, le laissent pour le moins penser.

Apple, nouveau fournisseur de données nominatives ?



La version 11.3 d'iOS n'est pas encore publique, mais les développeurs peuvent d'ores et déjà en avoir un aperçu via le beta qu'Apple a bien voulu diffuser. En fouillant dans le code, Guilherme Rambo a donc découvert un objet nommé SecureChannel, et qui servirait vraisemblablement à authentifier les utilisateurs sur des sites tiers grâce à leur Apple ID.

Les lignes de codes relatives à cet objet suggèrent que les sites utilisant ce moyen d'authentification auront accès aux données iCloud de l'utilisateur. Impossible de savoir quelles données exactement, mais dans la mesure où Apple dispose des noms et prénoms vérifiés de ses clients (une carte bancaire étant nécessaire à l'activation d'un compte Apple), la firme pourrait bien mettre cette information à disposition des sites souhaitant connaître précisément l'identité de leurs membres (e-commerçants, par exemple). Une fonctionnalité de ce type existe déjà sur les Apple TV et s'appelle Single Sign-On, permettant un certain gain de temps.

01F4000008603120-photo-utilisez-des-mots-de-passe-complexe.jpg


Apple pourrait bien créer un système d'authentification 100 % maison



Mais le simple fait qu'Apple dispose de telle ou telle information ne fait pas automatiquement d'Apple ID un moyen d'authentification. Tout d'abord, les clients d'Apple doivent avoir donné leur consentement au partage de leurs informations avec des sites tiers. Cela peut par exemple prendre la forme d'une mise à jour des conditions d'utilisation, qu'on signerait électroniquement avec son code d'accès directement sur son iPhone ou iPad.

Les sites qui accepteront Apple ID en tant que moyen d'authentification devront être équipés pour recevoir et surtout déchiffrer les informations personnelles qu'Apple leur transmettra (de manière chiffrée bien sûr). Quant au transfert de ces données, Apple pourrait très bien faire la liaison entre les deux lui-même... Même si ce n'est pas actuellement le cas du système leader dans ce domaine, OpenID Connect. Pour rappel, ce système se compose de la communauté des sites OpenID, dont tous acceptent ce moyen d'authentification, et d'OAuth, qui transfère les données lorsqu'un site formule une requête suite à une connexion de l'utilisateur.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Technologies numériques : l'IUE adopte un plan d'investissement à 9,2 milliards
Comparatif 2019 : Quel est le meilleur chargeur sans fil ?
Des pirates publient les données personnelles de milliers de policiers et d'agents du FBI
XIII, le shooter d'Ubisoft lancé en 2003, se paye un remake !
Oui.sncf marche fort et reste le premier site de e-commerce français
Des chercheurs ont réussi pour la première fois à
Une entreprise récupère les trottinettes de Lime et Bird... pour les leur
Un astronaute devenu différent de son jumeau après un voyage d’un an dans l’espace
Game of Thrones : HBO annonce l'ouverture d'un studio à visiter en 2020 en Irlande du Nord
Microsoft assure que ses data centers utiliseront 60% d'énergie renouvelable d'ici 2020
Auchan, Carrefour, Casino... les tests de magasins 100% automatiques se multiplient
Notre sélection des meilleurs films et séries à voir en avril sur Netflix et Amazon
Sophia, le robot humanoïde, parlera IA lors d'un Sommet Digital à Kigali
Samsung : une mise à jour du Galaxy S10 apporte un mode photo de nuit
La PS5 proposera
scroll top