Pratiques anticoncurrentielles : Apple attaque Qualcomm

23 janvier 2017 à 13h50
0
Le géant des processeurs Qualcomm est de nouveau au centre d'une affaire judiciaire aux Etats-Unis. Une affaire qui rappelle beaucoup celle qui vient d'être lancée par la FTC (« Federal Trade Commission »), l'antitrust américaine. Qualcomm est accusée de pratiques anticoncurrentielles. Mais cette fois, c'est l'un de ses clients principaux, Apple, qui accuse le géant.

Le coup est dur pour Qualcomm qui a présenté au CES de Las Vegas, en janvier 2017, son dernier processeur, le snapdragon 835. Apple et Samsung représentent 40 % du chiffre d'affaires de l'entreprise : il s'agit donc d'un client stratégique.

Apple réclame 1 milliard de dollars à Qualcomm



La plainte de la FTC concernait des ristournes que Qualcomm aurait données à ses fournisseurs, dont Apple, sous la forme de droits d'utilisation de certains brevets. La FTC ne critiquait pas les ristournes en elles-mêmes, mais les conditions contractuelles que Qualcomm imposait à ses clients pour en bénéficier et qui, selon la FTC, représentaient une distorsion de la concurrence.

Apple, dans la plainte déposée contre Qualcom au tribunal de San Diego, en Californie, vendredi 20 janvier 2017, attaque justement le géant, car ce dernier... ne lui aurait pas fait la ristourne promise. La somme contestée par Apple atteindrait le milliard de dollars. Naturellement, Qualcomm réfute les accusations et, notamment, les explications qu'Apple a fournies pour justifier la décision de Qualcomm de ne pas lui faire cette baisse de prix.

0258000008327788-photo-qualcomm.jpg


Un conflit lié à l'enquête sur Qualcomm des autorités sud-coréennes



Selon Apple, la décision de Qualcomm de ne pas réduire ses prix de près d'un milliard de dollars est une rétorsion à la suite de la coopération d'Apple en Corée du Sud. Les autorités sud-coréennes ont condamné Qualcomm à 800 millions d'euros d'amende pour pratiques anticoncurrentielles et auraient utilisé, dans leur enquête, des informations fournies par Apple. Qualcomm n'aurait pas apprécié.

Mais là où ça pourrait se compliquer, pour Qualcomm, est qu'Apple déclare, dans sa plainte, que le constructeur de processeurs « renforce sa dominance grâce à des tactiques d'exclusion et des royalties excessives ». Les tactiques d'exclusion sont une partie de ce que reproche la FTC à Qualcomm. Les deux plaintes, celle d'Apple et celle de la FTC, pourraient donc s'entremêler.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Une étude montre que les cyclistes
Ecosia : le moteur de recherche plante désormais un arbre toutes les 0,8 s

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top