Apple censure son appli d'actualités en Chine

12 octobre 2015 à 17h56
0
En bref. Apple gagne des milliards en Chine alors il ménage les autorités en censurant News.

Les plans d'Apple dans les médias ne se dérouleront pas comme prévu en Chine. Avec l'application News, inaugurée aux États-Unis avec le lancement d'iOS 9 en septembre, et testée en Grande-Bretagne et en Australie, Apple héberge des articles de presse et en agrège d'autres. Si la fonction est activée sur le sol américain, elle reste disponible dans d'autres pays... à l'exception de la Chine, où Apple l'a désactivée.

Le New York Times rapporte le cas de plusieurs utilisateurs qui se sont rendus dans ce pays et ont vu, à la place d'une liste d'articles, un message affirmant qu'« Apple News n'est pas supporté dans cette région ». Pour le quotidien, cette désactivation peut résulter d'une autocensure d'un Apple très prudent dans le pays où il réalise le plus de recettes après les États-Unis, soit 13 milliards de dollars au troisième trimestre.

La plupart des entreprises chinoises auraient, selon le New York Times, un système de censure reposant à la fois sur des logiciels et sur une sélection humaine. Une complexité qu'aurait voulu éviter Apple en bloquant tout simplement l'accès à l'application News dès que l'iPhone se connecte à un réseau mobile chinois.


À lire également :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Infos US de la nuit : Symphony lève 100 millions de dollars
Audiences Web : les écrans mobiles dépassent le PC en France
UberEats va tester la livraison de plats de restaurant à Paris
Qobuz : de la musique lossless via Google Cast et Chromecast
Toshiba dynaPad : l'alternative à la Surface Pro la plus fine au monde
LogMeIn casse sa tirelire pour s'offrir LastPass
Les autorités s’inquiètent des piratages visant les avions
Dell XPS 12 : un convertible Ultra HD pour taquiner Surface Pro
Dropbox estime être 5 fois plus rapide que la concurrence
Canon G5 X : un compact expert aux faux airs de reflex
Haut de page