Apple gagne un procès contre Samsung au Japon

Par
Le 21 juin 2013
 0
La justice japonaise vient de pencher en faveur d'Apple dans l'affaire qui l'oppose à Samsung. Un juge de Tokyo a estimé que l'entreprise sud-coréenne violait le brevet d'Apple lié à l'effet de rebond des menus.

00fa000005619498-photo-apple-samsung.jpg
Le conflit qui oppose Samsung et Apple n'est pas actif uniquement aux Etats-Unis : au Japon, une seconde bataille vient de se terminer, avec la conclusion d'un tribunal tokyoïte qui vient de trancher en faveur de l'entreprise américaine.

Le juge en charge du dossier a estimé que Samsung avait copié certains effets visuels de l'interface d'iOS, et en particulier le fameux effet de rebond qui se produit lorsque l'utilisateur arrive à la fin d'un menu. Pour l'heure, les enjeux de cette victoire ne sont pas encore connus, le tribunal n'ayant pas encore fixé de dommages et intérêts et accepté d'éventuelles injonctions. Un porte-parole de Samsung a également annoncé à Bloomberg que l'entreprise allait examiner la décision de justice, pour déterminer si elle ferait appel.

Reste que si Apple gagne un point au Japon, rien n'est joué, tant la balance nippone peine à pencher d'un côté ou de l'autre. En août 2012, le tribunal de Tokyo déboutait Apple, estimant que les terminaux Galaxy de Samsung ne violaient pas les brevets de l'Américain en matière de synchronisation de données. Mais, en octobre, c'était Samsung qui se voyait refuser des demandes d'injonctions à l'encontre de produits Apple. L'affaire du jour concerne a priori la dernière plainte déposée par Apple contre son concurrent au Japon, mais un appel de ce dernier est toujours possible.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top