Kevin Lynch, le directeur technique d’Adobe, part chez Apple

20 mars 2013 à 14h35
0
L'ex directeur technique d'Adobe prend du service chez Apple. Après avoir annoncé son départ du groupe, Kevin Lynch indique qu'il sera désormais vice-président en charge de la division Technologies pour Apple.

00FA000003674390-photo-adobe-max-kevin-lynch.jpg
Kevin Lynch, jusqu'à présent directeur technique d'Adobe a annoncé cette semaine son intention de quitter le groupe. Un mouvement effectif à la date du 22 mars prochain relevé au travers d'un document du gendarme américain de la bourse, la SEC. Par contre, aucun successeur ne sera désigné à ce poste, le p-dg du groupe Shantanu Narayen et Bryan Lamkin reprenant ces fonctions.

Le dirigeant prendra par contre la direction d'Apple afin d'occuper les fonctions de vice-président en charge du département Technologies. Cette division a été créée suite au départ de Scott Forstall, celui qui fut pendant de longues années en charge du développement d'iOS. Apple avait alors promu Bob Mansfield en charge de l'ingénierie matérielle depuis le départ de Mark Papermaster chez AMD.

Il dirige ainsi une nouvelle division, baptisée Technologies, qui regroupe aussi bien les équipes en charge des réflexions autour du sans-fil que les actifs d'Apple en matière de semi-conducteurs.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Sosh serait l'opérateur low cost le plus populaire, selon une étude
Musique : Amazon plancherait sur un concurrent à Spotify
Microsoft est accusé de corruption par un ancien employé
Corée du Sud : Banques et chaînes TV sont encore victimes de cyberattaques
Buffalo dévoile une nouvelle DriveStation USB 3.0 en partenariat avec Panasonic
Jawbone UP : le bracelet capteur d'activité disponible en France
Adobe limite la casse grâce aux abonnements Creative Cloud
Logitech annonce 8 nouveaux produits pour les joueurs
Orange publie un livre blanc sur ses fournisseurs
Royaume-Uni : BlackBerry dément avoir perdu son certificat de sécurité
Haut de page