Eddy Cue (Apple) rejoint le conseil d'administration de Ferrari

08 novembre 2012 à 12h35
0
Le responsable d'Apple fait son entrée au conseil d'administration du constructeur automobile Ferrari. Après avoir pris une partie des attributions de Scott Forstall chez Apple, Eddy Cue ajoute une corde à son arc auprès de la firme de Maranello.

00DC000005505005-photo-eddy-cue-apple.jpg
A l'occasion de la publication de ses résultats financiers, Ferrari annonce l'arrivée d'un nouveau membre au sein de son conseil d'administration. Il s'agit d'Eddy Cue, jusqu'à présent en charge de la division Services (iCloud, iTunes Store) et dont les fonctions ont été étendues suite au départ de Scott Forstall. Cue hérite en effet du développement de l'assistant vocal Siri et de la division Plans.

Commentant sa nomination au conseil, l'intéressé a ainsi expliqué être « heureux et fier d'être membre du conseil d'administration. J'ai personnellement rêvé de posséder une Ferrari depuis que j'ai 8 ans et j'ai la chance d'en être propriétaire ces 5 dernières années. Je continue d'être impressionné par la conception de classe mondiale et de l'ingénierie que seule Ferrari peut faire ».

De son côté, la firme italienne et son président Luca di Montezemolo se sont réjouis de l'arrivée de l'ingénieur d'Apple. Le dirigeant déclare en effet être « ravi qu'Eddy Cue, l'une des principales forces motrices d'Apple et de sa gamme de produits révolutionnaires, rejoigne notre conseil d'administration. Sa grande expérience dans le monde de l'Internet nous sera d'une grande aide ».
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Musique : la part du numérique dépasse les 30%
Synology DS713+ : un NAS haut de gamme dépassant les 200 Mo/s
Présentation vidéo du Lumia 920 : un smartphone Windows Phone 8 signé Nokia
Le Yuga, prochain smartphone Xperia de Sony ?
Le navigateur Yandex adopte le mode Turbo d'Opera
Apple obtient un brevet pour les coins arrondis de l'iPad
2,6 millions de PC vendus en France au 3e trimestre
L'architecture x86 perd du terrain, AMD encore plus
Class action à la française : le gouvernement étend sa consultation aux consommateurs
Capgemini s’affiche en croissance grâce à l’Amérique du Nord
Haut de page