Apple serait moins dépendant de Samsung pour l'iPhone 5

Thomas Pontiroli
07 septembre 2012 à 11h36
0
Dans le but de diversifier ses fournisseurs, la firme de Cupertino s'approvisionnera moins chez son principal partenaire, Samsung, pour la fourniture des puces mémoire de son prochain iPhone.

00B4000001961298-photo-logo-apple.jpg
Samsung est un pilier dans la fabrication des produits Apple. Le Sud-Coréen fournit des microprocesseurs, des écrans et aussi des puces mémoire utilisées dans les iPod, iPad et iPhone. Selon une source proche des négociations citée par l'agence Reuters, Apple a réduit ses commandes de puces mémoires (DRAM et NAND) à Samsung pour l'iPhone 5, dont la présentation officielle est attendue mercredi 12 septembre. D'après Bloomberg, il s'agirait d'un désaccord entre les deux sociétés sur les prix.

L'Américain a écarté Samsung de sa liste de fournisseurs de puces mémoire pour la première livrée de l'iPhone 55. Cependant le Sud-Coréen demeure parmi ses principaux partenaires, a souligné la source de l'industrie, y compris pour le nouveau smartphone. La manœuvre d'Apple aurait bénéficié aux Japonais Toshiba et Elpida Memory et au Sud-Coréen Hynix.

L'auteur de l'information a réfuté les spéculations du marché selon lesquelles cette mise à l'écart de Samsung serait la conséquence des multiples batailles juridiques des deux fabricants de smartphones et de tablettes.
Un analyste de Bernstein cité par l'agence note que les commandes de puces mémoire DRAM et NAND auprès du Sud-Coréen « ont chuté significativement représentant 2,5% des revenus de Samsung ». Par ailleurs, l'activité mémoire de Samsung était la seule à reculer d'année à année au dernier trimestre (8%). Au total, Apple pèse 9% dans les revenus de Samsung.

Selon une source citée par le Korea Economic Daily, Apple équipera principalement son iPhone 5 de batteries en provenance du Chinois Amperex Technology et du Japonais Panasonic, délaissant quelque peu la filiale spécialiste des batteries lithium-ion Samsung SDI. Concernant la fourniture de l'écran, LG figure parmi les principaux partenaires pour l'iPhone 5, au détriment de Sharp qui a perdu un peu de terrain, indique la personne consultée par le journal coréen.

Samsung, qui n'a pas encore commenté l'information, reste le seul fournisseur de microprocesseurs d'Apple pour ses iPhone et iPad. Une relation renforcée fin août par l'annonce du fondeur d'augmenter sa capacité de production dans son usine de semi-conducteurs texan. Ce dernier y a réalisé un investissement de 4 milliards de dollars pour convertir sa fonderie initialement réservée aux puces mémoire pour y fabriquer des SoC (System on a Chip) 28 nm pour terminaux mobiles.

Selon un analyste de Morgan Stanley, la vente de composants électroniques Samsung pourrait atteindre les 13 milliards de dollars pour un profit opérationnel potentiel de 2,2 milliards. Samsung s'attend pour le troisième trimestre à une croissance de la demande en mémoire DRAM et NAND pour mobiles mais aussi à une intensification de la concurrence.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Apple annonce les iPhone 11 et iPhone 11 Pro : de nouveaux modèles en panne d’inspiration
En fait, le bouton X de la manette PlayStation... se prononce
Salon de Francfort - Volkswagen ID.3, la très attendue compacte électrique de VW, est là !
Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
Thierry Bolloré prédit une Renault électrique à moins de 10 000€ dans 5 ans
Apple Watch Series 5 : la montre connectée se dote d’un écran always-on
Les ventes d’appareils photo atteignent un niveau historiquement bas
Un ordinateur vendu sur cinq est un PC gamer
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Uber s'enfonce (un peu plus) dans l'incertitude et licencie plus de 400 employés

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top