🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% ! 🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% sur le high-tech

Apple en négociations avec les acteurs américains de la TV

17 août 2012 à 16h47
0
Apple aurait selon le Wall Street Journal entrepris de démarcher les principaux câblo-opérateurs américains pour convaincre ces derniers de lui laisser diffuser leurs contenus par l'intermédiaire de son Apple TV.

Apple serait-il en passe de concrétiser les ambitieux projets qu'on lui prête dans l'univers de la télévision ? D'après le Wall Street Journal, le fabricant aurait entrepris de faire la tournée des grands câblo-opérateurs américains, afin d'envisager avec eux la possibilité de collaborer autour de ses propres produits.

Aucune information n'a, pour l'instant, été confirmée par les sociétés concernées, mais d'après les inévitables sources proches du dossier convoquées par le quotidien américain, Apple ambitionnerait de proposer à ces grands diffuseurs un appareil aux fonctionnalités de type « set-top box », qui permettrait d'associer des fonctionnalités avancées aux flux TV traditionnels.

Parmi celles-ci figureraient des fonctions de type enregistreur personnel (PVR), comme la possibilité de revenir au début d'un programme TV après que sa diffusion linéaire a commencé. Similaire au service Start Over testé par Warner Cable outre Atlantique, celui-ci serait activé par défaut pour tous les programmes : l'enregistrement des programmes (nécessaire pour permettre cette reprise de la lecture à la demande) ne se ferait donc pas en local, chez l'abonné, mais sur les serveurs d'Apple, avec une redistribution des contenus par Internet.

05065516-photo-logo-article-apple-tv.jpg

Le Wall Street Journal évoque une interface simplifiée et particulièrement avenante et l'intégration d'interactions avec les réseaux sociaux. Apple souhaiterait également que cet appareil permette de consulter les contenus depuis d'autres terminaux tels que ses iPhone et iPad.

Toujours selon le quotidien, Apple ne s'en serait pas tenu aux diffuseurs : un tel projet requiert en effet l'accord des groupes et chaînes qui se chargent de la production des programmes. Eux aussi auraient donc été approchés ces dernières semaines. La firme dirigée par Tim Cook tenterait notamment de vendre à ces derniers le potentiel d'une interface dans laquelle le flux linéaire des chaînes de télévision se trouverait mis sur le même plan que l'offre délinéarisée, aujourd'hui incarnée par le catalogue vidéo de l'iTunes Store.

Si l'avancement n'en est pas connu, il parait clair que les négociations n'auront rien d'une sinécure, d'autant que certains des acteurs concernés ont déjà eu maille à partir avec les projets d'Apple, comme lorsque la société avait décidé de développer le modèle de la location, sujet sur lequel elle a finalement ralenti par la suite, sur l'iTunes Store. « Plusieurs dans l'industrie du divertissement pourraient craindre que le fait de laisser Apple prendre pied de quelque manière que ce soit dans la télévision finisse par lui donner plus de pouvoir sur eux », commente ainsi le Wall Street Journal.

Apple a réussi à s'imposer durablement sur le marché de la vidéo à la demande aux Etats-Unis, mais n'a jamais su ou pu concrétiser certaines de ses ambitions, comme l'accès total aux catalogues de séries des grands réseaux ou la mise en place de mécaniques d'abonnement. Sur le plan du matériel, la firme distribue toujours aujourd'hui l'Apple TV, un boîtier connecté à Internet vendu 99 dollars, lequel souffre aujourd'hui de la concurrence d'autres terminaux ouverts aux services sur abonnement de type Netflix et Hulu.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Corsair rachète son concurrent Raptor Gaming
La banque JPMorgan s'offre un datacenter à 500 millions de dollars
Insolite : n'utilisez pas votre téléphone au restaurant et obtenez une ristourne
EDGE.sound : une enceinte portable durable à panneau solaire
Acer baisse au deuxième trimestre mais attend la vague Windows 8
<b>Joyeux Noël</b>
Creative Sound Blaster série Z : des cartes son (très) haut de gamme
HP externalise WebOS au sein de sa nouvelle filiale Gram
Mike Klayko, p-dg de Brocade quitte un groupe en croissance
Procès Apple/Samsung : la juge pointe une
Haut de page