Guerre des brevets : Samsung demande l'accès au code source de l'iPhone 4S en Australie

02 novembre 2011 à 09h01
0
00FA000004664790-photo-apple-iphone-4s-close-up-15.jpg
Samsung continue d'étoffer sa stratégie de contre-attaque australienne face à Apple : la firme sud-coréenne demande désormais l'accès au code source de l'iPhone 4S, qui utiliserait des brevets appartenant à Samsung, et ce sans autorisation.

La ritournelle n'est pas nouvelle : alors que la justice australienne a récemment entériné le blocage des ventes de la tablette Galaxy Tab 10.1 sur le territoire, Samsung cherche à mettre des bâtons dans les roues d'Apple pour cause de violation présumée de brevets. Et pour prouver ses dires, l'entreprise coréenne désire accéder au code source de l'iPhone 4S, dernier-né des produits Apple.

Mais ce n'est pas tout : Samsung désire également avoir accès aux accords passés entre Apple et les opérateurs Vodafone, Telstra et Optus, qui proposent l'iPhone 4S en Australie. Cynthia Cochrane, l'avocate de la firme sud-coréenne, a expliqué mardi lors d'une audience préliminaire qu'il s'agit de déterminer les subventions octroyées par les opérateurs pour l'iPhone 4S. « Plus les subventions accordées sur l'iPhone 4S sont élevées, moins il y en a pour les appareils de mon client » a commenté l'avocate.

Du côté d'Apple, on se défend d'utiliser illégalement les brevets de Samsung qui seraient soumis au FRAND (Fair, Reasonable And Non Discriminatory). De plus, la firme de Cupertino précise que Samsung a passé un accord avec Qualcomm, qui fourni Apple en puces réseau pour l'iPhone et que, de fait, l'usage des brevets est validé par cet accord. Une nouvelle audience doit avoir lieu vendredi pour évoquer la question du FRAND dans l'affaire, qui est loin d'être terminée en Australie.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Automobile : le gouvernement envisagerait un malus lié au poids des véhicules
Le Royaume-Uni devrait interdire les ventes de voitures thermiques en 2030
Après Bethesda, Microsoft tease, déjà, un autre rachat à venir ?
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
Voiture électrique : allez-vous sauter le pas et à quel prix ?
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Xbox Series X | S : le module d'extension d'1 To NVMe coûtera 269,99€ en France
L'adoption de Firefox en chute de 85%
Batteries de voitures : et si on allait plutôt chercher les matériaux au fond des océans ?
Battery Day : des batteries révolutionnaires et une Tesla à 25 000 dollars sous trois ans
scroll top