🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% ! 🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% sur le high-tech

Bientôt une assurance maladie Apple fondée sur les données de l'Apple Watch ?

31 octobre 2022 à 12h45
38
Tim Cook Apple logo © © Apple
© Apple

La gigantesque quantité de données de santé obtenues par Apple depuis le lancement de son Apple Watch pourrait bientôt trouver une utilisation très controversée.

C'est un groupe d'analystes qui étudie les usages des nouvelles technologies qui l'a annoncé : Apple serait en train de travailler à la création d'une assurance maladie fondée sur toutes les données de santé récoltées sur vous. En mettant ainsi le pied dans la porte, la firme de Cupertino ouvre la voie à une utilisation plus débridée des données de santé, jusqu'alors les plus protégées par les lois (et par l'éthique).

Apple protège vos données… mais ça ne veut pas dire qu'elle ne les utilise pas

L'entreprise de Tim Cook est connue pour gérer avec sérieux et sécurité les données de ses utilisateurs, un point fort particulièrement visible en comparaison des autres membres des GAFAM ou fabricants de smartphones. Mais si les fuites de données y sont beaucoup plus rares que, au hasard, chez Facebook, cela ne signifie pas pour autant que ces données ne sont pas utilisées. Selon la marque, comme à chaque fois dans ce cas, elles servent à offrir une expérience plus personnalisée à ses utilisateurs.

Mais les données de santé, notamment récoltées par l'Apple Watch, étaient jusqu'ici dans l'angle mort et servaient surtout aux utilisateurs eux-mêmes, en particulier pour pouvoir suivre leurs performances sportives. Il semble désormais qu'Apple, qui tire de son offre de services un revenu chaque année croissant, ait trouvé comment les utiliser. Et cela pourrait s'avérer très lucratif.

Une décision TRÈS controversée

Des analystes de CCS Insight ont ainsi annoncé que l'année 2024 devrait voir apparaître sur le marché américain une assurance maladie estampillée du logo de la marque à la pomme. Cette dernière, qui n'a pas communiqué sur le sujet, pourrait bénéficier d'un énorme avantage sur la concurrence dans ce marché très peu régulé aux États-Unis : les données de santé.

Concrètement, en ayant un aperçu précis de la santé de ses potentiels clients avant même qu'ils ne demandent à souscrire une telle assurance, Apple et l'organisme d'assurance avec qui elle s'associerait pourraient proposer une œuvre personnalisée et sur mesure à chacun. Cela signifie surtout que les personnes à la santé fragile ou qui ont déjà des soucis pourraient être amenées à payer plus cher leur assurance que les bien portants. Pour les personnes en mauvaise santé, c'est donc la double peine.

Cette utilisation commerciale et assumée des données les plus critiques et les plus intimes pourrait surtout ouvrir la voie et donner des idées à d'autres entreprises. Il reste cependant à voir si cette offre dépassera les frontières des États-Unis, puisqu'il s'agit en 2022 de l'unique pays industrialisé à ne pas avoir de sécurité sociale pour ses habitants.

Source : InsurTechInsight

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
38
21
Bombing_Basta
Plus rien ne m’étonne…
Wen84
Attendez, il y a un truc que je ne pige pas ? C’est quelque chose qui se décide en interne chez Apple en ce moment ou juste l’analyse d’un cabinet qui dit ce qu’Apple devrait faire et annonce la couleur ? Non, parce que si c’est juste l’avis de CCS Insight, ça ne veut pas dire qu’Apple l’a prévue. A priori, on en sait rien. Et je vais le dire franchement, ce genre de lien, ça peut limite être considéré comme de la fake news, sans plus d’élément.
Squeak
On y est! Ca fait des années que je m’étais dit que l’une des dérives de la collecte des données pourrait servir à des compagnies d’assurance pour adapter leurs tarifs. Et que ces données pourraient être transmise directement par les fabricants d’appareils connectés…<br /> Le slogan de la publicité d’Apple en 1984 pour le premier Mac était « 1984 ne sera pas comme 1984 ».<br /> Et ce n’est que le début, on peut imaginer que d’autres mégalos cogitent sûrement avec des technologies comme Neuralink etc.
JeanFIZ
Rien de scandaleux.<br /> C’est l’utilisateur qui décide de partager ses données de santé<br /> Les données de santé restent privées si l’utilisateur ne souscrit à rien<br /> C’est gagnant gagnant. Je m’explique : Vous souscrivez car vous savez que vous avez un comportement vertueux avec votre santé. Et le fait d’adhérer à une telle mutuelle vous encourage encore plus. La mutuelle sait que vous prenez soin de votre santé et vous êtes moins à risques.<br />
Martin_Penwald
@JeanFIZ<br /> Et donc les gens qui sont nés avec un problème de santé, on les fait raquer ?<br /> Les pauvres ont plus de problèmes de santé, donc on les fait raquer ?<br /> C’est monstrueux.
adarion
Apple commence sérieusement a vrillé, augmentation de prix, ajout de pub pour pourrir cette expérience utilisateur normalement si chère a la marque, collecte et utilisation des données personnelles (et de santé surtout) quand tu a dernièrement basé ta com sur la protection des données de tes utilisateurs.<br /> En soit le fait que cela finisse par arriver sur le long terme ne m’étonne pas, par contre le fait que Tim Cook trouve avisé de faire tout cela en même temps semble particulièrement risqué.<br /> Sérieux Il y a de quoi écœurer même les plus fervents défenseurs de la marque, avec toutes ces régressions et cette cupidité aussi assumée<br /> L’iphone 14 sera probablement mon premier et dernier iphone, pas envie de rester chez un constructeur qui aspire à devenir une copie hors de prix de google, voir pire…
Martin_Penwald
Notons que Robinette a réussi à imposer des prix maximum pour certains médicaments. Mais il y a encore du boulot.
ABC
Super, -25% sur les tarifs si l’Apple Watch ne décèle aucun problème ?! <br /> L’assurance Apple pour les biens portants et assurances Android pour les autres ?<br /> Plus sérieusement, le risque c’est de créer de la discrimination, surtout aux USA où les assurances maladies coûtent un bras et où des millions de petits salaires ne sont pas assurés (et soignent leur cancer avec de l’aspirine). La majorité des morts du covid aux USA était pauvre.<br /> Il sera très facile pour un assureur de de demander à voir si vos données sont clean avant de vous assurer. Et si vous refusez, bye bye…
phoenix2
Le jour ou les gens comprendrons que le smartphone et un objet quelconque, ces aberrations cesseront d’eux meme, et ces firmes seront remises à leur place et les prix avec !!
Kriz4liD
Ça a commencer avec l assurance qui varie selon ne nombre de Km que t as roulé avec ta bagnole , maintenant t as l assurance qui varie au nombre de pas que tu as fait par jour
Wen84
Certes, je sais tout ça. Mais ça ne répond pas à mon propos. Qui est : Est ce que c’est dans les plans d’Apple ? Cet article semble dire que oui, mais rien de factuel ne l’appuie, à part l’avis de ce que je crois être un bureau d’analyse. C’est peut etre vrai, mais pour le moment, j’ai l’impression qu’on est sur de la spéculation, alors que l’article est très affirmatif.
Wen84
Peut etre, reste que l’affirmer ça sans élément factuels, c’est de la spéculation/fake news. A savoir, je ne suis pas un fan d’Apple. Je n’aime guère certains de leurs choix, meme si leurs produits sont excellents.
Martin_Penwald
Je précise ici pour celles ou ceux qui ne le savaient pas : jusqu’il y a quelques mois, il était INTERDIT par la loi aux programmes sociaux et médicaux des États-Unis (Medicare, Medicaid … ) de négocier (oui, négocier) les prix des médicaments avec les entreprises pharmaceutiques. C’était la fête du slip et ça n’est pas encore fini, seuls un nombre limité de médicaments sont concernés par la récente loi.
ar-s
« selon un analyste du cabinet de prospective CCS Insight, Apple pourrait bien se lancer sur le marché américain de l’assurance maladie. Il s’associerait pour cela avec une grande compagnie d’assurance. Avec les données collectées, Apple disposerait d’un avantage considérable dans cet univers extrêmement concurrentiel aux États-Unis. »<br /> Futura Science
octokitty
Apple Health Insurance<br /> Apple Bank<br /> Apple Foods Inc.<br /> Apple Automotive-applied technologies<br /> Bientôt Apple pourra couvrir intégralement les besoins de la vie un consommateur.<br /> Les GAFAM essaieront toutes de se diversifier hors de la tech…
Bidouille
Avant il y avait : « Nous avons les moyens de vous faire parler ». Maintenant avec Apple, il y aura : « Nous avons les moyens de vous ausculter ». Le prochain accessoire Apple sera peut être une sonde à se mettre dans le c*l et à porter en permanence.<br /> Message à tous les hypocondriaques : vous en rêviez, Apple l’a fait.
Ccts
Vous chauffez pas trop c’est formellement interdit en france d’utiliser des données de santé pour en faire commerce. Mais les américains sont tellement laxiste la dessus …
JeanFIZ
Oui. Ça ne me pose pas de problème. Par ailleurs en France ils sont aidés pour tout, les pauvres. La santé ne devrait pas être gratuite. La santé est un gouffre financier et devrait ne pas avoir de coeur.
Tony688
c est pas facile de fermer le Robinette au USA
MattS32
JeanFIZ:<br /> C’est gagnant gagnant. Je m’explique : Vous souscrivez car vous savez que vous avez un comportement vertueux avec votre santé. Et le fait d’adhérer à une telle mutuelle vous encourage encore plus. La mutuelle sait que vous prenez soin de votre santé et vous êtes moins à risques.<br /> L’ultra-personnalisation des offres d’assurance santé, c’est contraire au principe même de la mutuelle, qui est justement de mutualiser les frais.
Martin_Penwald
Classisme typique de privilégié.<br /> Les pauvres, en particulier aux États-Unis, n’ont pas accès à de la nourriture de qualité, trop chère ou inaccessible, ce qui provoque plus de problèmes de santé (obésité, maladies cardio-vasculaires et diabète par exemple) que chez les gens plus fortunés.<br /> Le choix est entre mourir de faim et manger de la_merde qui vous tue à long terme. Vas-y, choisis.
MattS32
Y’z’ont qu’à être riche non di dju
Nerva
Kriz4liD, ben c’est quand même normal d’adapter une assurance. On ne va pas faire raquer toute une population plein tarif pour une poignée de guignols qui veulent à tout prix garder leur maison dans des zones hautement à risques. Je te laisse chercher toi-même le montant du coût du tabac pour l’assurance maladie en France. Sois bien assis…
MattS32
Nerva:<br /> Je te laisse chercher toi-même le montant du coût du tabac pour l’assurance maladie en France.<br /> En fait, toute les études complètes sur le sujet montrent que globalement le tabagisme est bénéfique pour les finances publiques… Il coûte cher à l’assurance maladie, mais il rapporte énormément en taxes et fait faire des économies à… l’assurance retraite.
bmustang
à quand applecar pour une bonne assurance et aussi une appledog, applecat…
Martin_Penwald
Va lire<br /> Cigarettes, le dossier sans filtre<br /> de Pierre Boisserie (Scénario) et Stéphane Brangier (Dessin)<br /> Et on en reparle.
Martin_Penwald
Ce qui, en soit, est assez consternant.
xavz78
Il y a quelques complotistes chez qui ça va réveiller le biais de confirmation cette rumeur.<br /> En réalité, soit c’est faux, soit Apple a bel et bien prévu d’étendre son offre vers le marché de la santé par les assurances mais s’assurera bien de ne pas créer de discriminations.<br /> Pour les assurances c’est le risque qui se paie cher. Or l’incertitude est un risque. Donc plus de données c’est moins d’incertitudes et donc possiblement moins cher pour tous.<br /> Peut être qu’habiter à moins de 4 miles de l’Apple Park m’empeche d’être vraiment objectif mais pour l’instant je ne crois pas au buzz de cette rumeur.
MattS32
xavz78:<br /> Pour les assurances c’est le risque qui se paie cher. Or l’incertitude est un risque. <br /> Ce qui coûte à une assurance, c’est surtout les indemnisations. Avoir moins d’incertitude, mais les mêmes risques couverts, ça induit les mêmes indemnisations.<br /> xavz78:<br /> Donc plus de données c’est moins d’incertitudes et donc possiblement moins cher pour tous.<br /> Une vraie mutuelle ne fait pas de bénéfice à long terme, les cotisations s’adaptent en fonction des coûts réels. Donc le seul moyen que ça soit « moins cher pour tous », c’est de sélectionner les « tous » pour prendre des gens qui coûtent moins cher…
sussu40
Quand on est pauvre on n’a pas une Apple Watch. On n’a pas non plus de sécurité sociale ou de mutuelle aux US. C’est un marché qui ne concerne que les riches américains ou les frimeurs. Ouf les pauvres sont sauvés…
Martin_Penwald
Et donc, comme on ne peut pas te surveiller, tu paies plein pot. C’est déjà ce qui se fait avec les assurances automobiles.
xavz78
Hélas non l’assurance ne fonctionne pas tout à fait comme ça et aux indémnisations, il faut ajouter les risques qui sont comptabilisés comme des charges. Les cotisations sont des primes de risques calculés statistiquement avec tout un tas de probabilités. Il y a beaucoup de datas utilisées pour le calcul de cotisations.
Nerva
MattS32, la marge bénéficiaire, tout compris, n’est que d’environ 1 milliard par an pour l’État. C’est donc équilibré. Sauf que ça n’équilibre pas les comptes de l’Assurance Maladie, avec de l’argent qui pourrait être employé pour des malades ou des accidentés qui n’ont pas cherché ce qui leur arrive…
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Scout, la fusée du
Connaissez-vous les salaires dans la cybercriminalité ? Vous allez être jaloux...
Impressionnée par le succès de ChatGPT, l'Europe veut encadrer l'IA
Soldes Amazon et Cdiscount : TOP 10 des offres folles à saisir ce week-end
Bon plan : profitez dès maintenant des offres avantageuses antivirus et VPN Norton !
Prix fou : CyberGhost vous offre son VPN avec 82% de réduction
Twitch : ces chiffres qui témoignent de l'incroyable succès de la plateforme
Réalisé en partie avec l'IA, cet anime Netflix fait déjà polémique
Nouveaux AirPods Max et AirPods d'entrée de gamme, c'est pour quand ?
Vous avez aimé ChatGPT ? Découvrez CatGPT
Haut de page