Guerre des brevets : une erreur dans le dossier d'Apple contre Samsung ?

16 août 2011 à 13h54
0
00FA000004502192-photo-apple-samsung.jpg
Actuellement sous le joug d'interdictions de ventes dans plusieurs pays du globe, la tablette Galaxy Tab 10.1 de Samsung pourrait voir le vent tourner en Europe à la fin du mois en raison d'une preuve visiblement viciée déposée par Apple auprès de la justice allemande.

C'est le site néerlandais Webwereld qui a mis le premier le doigt sur le problème, relevé dans le dossier déposé par Apple auprès du tribunal de Düsseldorf : la firme de Cupertino aurait commis une erreur dans l'un des comparatifs des designs de l'iPad 2 et du Galaxy Tab 10.1, en mettant côte-à-côte deux visuels dont l'un n'est pas aux bonnes dimensions.

Pour constater l'erreur, il faut se rendre page 28 de la plainte qui en compte 44, pour voir les deux appareils disposer d'une taille presque similaire. Le problème selon Webwereld, c'est que le ratio du Galaxy Tab 10.1 aurait été retouché et ne correspondrait pas à celui du modèle commercialisé en Europe... par contre, il serait bien plus proche de celui de l'iPad 2 que l'original.

01F4000004502194-photo-apple-samsung.jpg


Le site néerlandais explique que les dimensions originales de la tablette de Samsung sont de 256,7 x 175,3 mm, ce qui correspond à un ratio de 1.46. Mais la photo présentée par Apple présenterait de son côté un ratio de 1.36 en affichant une largeur 8% plus élevée que dans la réalité. Néanmoins, le ratio de 1.36 est plus proche de celui de l'iPad 2, qui est de 1.30.

Erreur ou falsification ?

Interrogé par Webwereld, l'avocat spécialisé dans les droits de propriété intellectuelle Arnout Groen qualifie l'affaire de « gaffe » qui risque de remettre en question la légitimité du dossier d'Apple devant la justice allemande. « La façon dont ce faux va affecter l'affaire reste à la discrétion du tribunal » explique le juriste, ajoutant néanmoins qu'il est fort probable que la Cour étudie plus en détail le dossier lors de l'appel de Samsung.

Néanmoins, les différentes personnes questionnées ne crient pas à la falsification de preuves et soupçonnent Apple et ses avocats d'avoir été induits en erreur par un visuel de prototype, et non de celui de la version finale du produit : Apple aurait pu récupérer des visuels lors du début de l'affaire en mai dernier, alors que la Galaxy Tab 10.1 n'était pas encore sortie, pour constituer le dossier. Florian Müller, un consultant allemand en propriété intellectuelle, estime que dans tous les cas, la situation pourrait pencher favorablement du côté de Samsung suite à ce retournement de situation.

Le tribunal de Düsseldorf rouvrira le dossier le 25 août prochain, date à laquelle Samsung devra se défendre pour tenter d'obtenir la levée du blocage des ventes de la Galaxy Tab 10.1 dans l'Union européenne.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
La Chine ouvre la plus grande station-service d'hydrogène au monde
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
Un faux câble de charge iPhone permet de pirater le PC ou le Mac qui s'y connecte
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en volant, même en main libre

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top