🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Un nouveau moteur de recherche enfin armé pour concurrencer Google ?

Pierre Crochart
Spécialiste smartphone & gaming
01 juin 2022 à 08h00
19
Google Search © PK Studio / Shutterstock.com
© PK Studios / Shutterstock

À l’approche de la WWDC d’Apple, le 6 juin prochain, tout le monde y va de sa petite prédiction. Certains seraient mieux informés que d’autres, comme l’informateur Robert Scoble qui, sur son compte Twitter, prédit l’annonce d’un moteur de recherche signé par la Pomme.

Après des années de spéculation, cela nous était presque sorti de la tête. Mais Apple travaille bel et bien sur son propre moteur de recherche, et pourrait enfin nous en parler la semaine prochaine.

La synergie évidente avec Siri

Au milieu de prédictions concernant le futur casque de réalité augmentée d’Apple, Robert Scoble lâche tout simplement « oh, et un nouveau moteur de recherche arrive également. Est-ce que Siri va enfin devenir “intelligent” ? »

Glenn Gabe, consultant en référencement sur le Web, en profite pour réagir à l’annonce de Scoble et la confirmer. D’après lui, Apple s’apprête bel et bien à teaser un moteur de recherche lors de sa conférence prévue la semaine prochaine.

Comme semble le dessiner Robert Scoble, Siri, l’assistant vocal d’Apple, serait la clé de voûte de ce nouveau moteur. Grâce à lui, on peut imaginer que les résultats des requêtes vocales seront plus pertinentes — au point de, peut-être, se rapprocher de ce que propose Google Assistant.

Google restera-t-il le navigateur par défaut des iPhone ?

Cette annonce soulève de nombreuses interrogations. Si l’on peut comprendre l’intérêt pour Apple de disposer de son propre index du Web, la marque s’expose pourtant à de potentiels problèmes.

Dans l’éventualité où un « Apple Search » serait lancé, on imagine qu’il deviendrait le nouveau navigateur par défaut sur les Mac, iPad et iPhone. Cela se ferait donc au détriment de Google qui, pour rappel, verse la rondelette somme d’environ 15 milliards de dollars à Apple tous les ans pour avoir le privilège d’être en page d’accueil de Safari.

Un manque à gagner duquel Apple se relèvera sans mal (la marque enregistrait un chiffre d’affaires de 97,3 milliards de dollars rien qu’au deuxième trimestre 2022), mais dont la finalité pourrait déplaire à ses clients.

Toutes les personnes qui ont essayé un autre moteur de recherche peuvent en témoigner : Google a une gigantesque longueur d’avance en matière de référencement du Web. Imposer une nouvelle solution, tout juste sortie de terre, à ses utilisateurs et utilisatrices pourrait faire grincer quelques dents.

Même si, rappelons-le, il est ici question de moteur de recherche et que chacun(e) est libre d’en changer via les paramètres de son navigateur.

Si Google domine clairement le marché des moteurs de recherche et reste la référence pour de nombreux internautes, certaines entreprises tendent à concurrencer le mastodonte de Mountain View. Pour parvenir à décrocher une petite part du gâteau, la plupart des prétendants se sont spécialisés dans des niches de marché. Écologie, politique anti-fichage, publicités moins intrusives… Clubic rentre dans l’arène et propose un décryptage des moteurs de recherches les plus influents de 2021.
Lire la suite

Source : SE Roundtable

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
19
14
cyberclic
Ça ne marchera pas. Tout comme quand Apple a sorti sa propre cartographie Plan face à Google Maps.
Felaz
Ça pourrait marcher sur les iPhone et mac, comme safari
fredmc
Ca marchera pour ceux qui sont dans l’univers apple si c’est vraiment centré sur Siri.<br /> Peut être aussi, si le moteur envoie des réponses pertinentes vers les gens en quête d’un peu plus de respect de leur vie privée.<br /> Pour les autres j’y crois pas trop.<br /> Pour le fait d’imposer son moteur, microsoft le fait aussi sous windows en relancant régulierement pour mettre bing par défaut. Si c’est fait de la même manière ca passe …
pascalfr
« Toutes les personnes qui ont essayé un autre moteur de recherche peuvent en témoigner : Google a une gigantesque longueur d’avance en matière de référencement du web. » → ce n’est plus le cas depuis longtemps
Loposo
Hors bing beaucoup de browser (duckduckgo,startpage,…) utilisent les résultats Google Bing ou yahoo.<br /> Ça demande une puissance énorme pour être au niveau de Google, apple peut le faire et être au niveau de un bing
arbor111
Apple lance toujours « Le plus grand service de cartographie », « Le meilleur navigateur », « Le premier réseau social musical »… Mais ils se plantent à chaque fois. Il n’y a plus beaucoup d’innovation chez eux, que de la communication et du matraquage publicitaire, façon lavage de cerveau. En réalité, ce sont les chinois qui innovent le plus aujourd’hui.<br /> Pour moi, le moteur de recherche doit être européen. Je n’utilise plus que Qwant.
arbor111
C’est vrai qeu Google vieillit mal. Pas seulement son moteur de recherche. Quand on voit Youtube, on pleure…
Palou
Ils vont faire une copie Chromium rebadgée Apple sans payer, comme d’habitude.<br /> Prochain article, Apple en procès pour son moteur de recherche volé …
Loposo
Sauf que qwant n’ arrive pas à suivre et n a pas la puissance de calcul pour indexer et scan toutes les pages web, et donc s appuie encore beaucoup sur bing. Un moteur de recherche c est des puissances de calcul énorme et apple est une des rares boîte à au moins avoir l argent pour faire cette infrastructure
Loposo
Chromium c est le browser pas le moteur de recherche, je peux avoir Chromium et utiliser bing, yahoo,…
MattS32
Palou:<br /> Ils vont faire une copie Chromium rebadgée Apple sans payer, comme d’habitude.<br /> On parle de moteur de recherche là, pas de navigateur…<br /> Et pour rappel, au niveau navigateur, c’est plutôt Chromium qui est une copie de Safari à la base : Google a initialement repris le moteur WebKit d’Apple (lui même basé sur le moteur KHTML) pour faire Chrome, pendant plusieurs années, avant de forker et de renommer le moteur Blink. Et personne n’a eu à payer personne pour ça, vu que c’est de l’open source.
Palou
vous avez bien compris ce que je voulais dire
MattS32
Sauf que pour la partie moteur de recherche, c’est pas possible de faire une « copie » de Google… Le moteur de recherche tourne sur les serveurs Google, le code n’est pas publié…
Biggs
Apple Search : 9.99€ la requête.
Werehog
Apple a très bien pu récupérer d’anciens ingé de Google spécialisés en recherche, sans compter l’armée de spécialistes IA qu’ils ont déjà, et les sociétés qu’ils recherchent à tours de bras tous les ans. Apple peut très bien mettre en place une alternative « sans revente de données personnelles », et ça fera extrêmement mal à Google.<br /> Plans avait mal démarré mais n’a plus rien à envier à Google Maps pour la partie navigation, c’est peut-être encore un poil en retard mais rien de dramatique.<br /> Qwant je n’en parlerai pas comme potentielle relève de Google, même les fondateurs de Qwant ont quitté le navire, c’est un échec qui met du temps à se finaliser (d’ailleurs nos politiciens ne s’en vantent plus).
cid1
ça fait cher le foutage de gueule.
Feladan
Sans rigoler, Apple facturerait une requête (même très bas prix élevé genre 0.1€), je suis persuadé que certains l’utiliseraient, paskeuh Apple c’est trop trop mieux tavu.
MattS32
À la limite, pourquoi pas ?<br /> Perso je serai prêt à payer pour un moteur de recherche si j’avais la garantie que le moteur n’exploite pas de données personnelles pour autre chose que la détermination des résultats de recherche (et à condition que cette utilisation soit transparente et qu’on puisse aussi avoir les résultats « neutres » ou excluant une partie des données personnelles à la demande), n’affiche aucune pub sur la page de résultats et détermine les résultats sans que quiconque puisse les influer contre paiement.<br /> Après, peut-être pas 10cts la recherche, mais par exemple un forfait à 5 ou 10€ par mois, je serais prêt à payer.<br /> Mais bon, Apple n’offrirait sans doute pas de telles garanties…
romain280
Mis à part se faire une petite place chez certains utilisateurs Mac &amp; IPhone, j’y crois pas.<br /> Même avec des arguments et des méthodes de fonctionnement en béton armé je vois pas comment ils pourraient venir s’imposer. Déjà que la concurence se fait lège pour Bing et les autres, à mon avis ça n’en rajoutera juste un de plus de la semoule.<br /> Mais bon l’idée est là.
cid1
MattS32:<br /> À la limite, pourquoi pas ?<br /> Perso je serai prêt à payer pour un moteur de recherche si j’avais la garantie que le moteur n’exploite pas de données personnelles pour autre chose que la détermination des résultats de recherche<br /> Tu n’as aucunes garanties que le moteur de recherche payant d’Apple ne soit revendu à une société qui elle profitera des données personnelles de ses clients.
Feladan
Sauf que cette garantie, tu ne l’auras jamais, quelque soit le moteur et quelque soit ce qu’on te dise au final. Se baser sur les dires d’une société n’est pour moi pas une garantie ^^.<br /> Ce qui reviendrai au final donc à payer, pour avoir la même chose que les autres.<br /> Ce qui est, ne nous voilons pas la face, un peu le principe d’Apple ces dernières années =/. Mais je comprends ce que tu veux dire.
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Quand Google fait la pluie et le beau temps sur le Web avec ses Core Updates
Le moteur Brave Search sort de bêta et vous laisse personnaliser les résultats
Le chiffrement du Cloud MEGA mis à mal par des chercheurs
Google Chrome 103 est disponible, découvrez les nouveautés
Attention, vos extensions Google Chrome permettent de vous traquer en ligne
Vie privée : bientôt des gestionnaires dédiés dans Windows et ChromeOS
Erreur serveur chez Cloudflare : Feedly, Discord et d'autres ne répondent plus
Pourquoi les entreprises ne migreront pas tout de suite vers Windows 11
Microsoft Defender débarque sur Windows, macOS, Android et iOS
Mettez Google Chrome à jour pour patcher ces 4 vulnérabilités importantes
Haut de page