Apple Mac App Store: machine à cash pour les développeurs?

01 juin 2018 à 15h36
0
Apple lançait en début d'année son Mac App Store, sa première boutique en ligne d'applications à destination des Mac. Tentant de répliquer le modèle à succès de l'App Store des iPod et iPhone sur les ordinateurs Mac, le Mac App Store enregistrait quelques jours à peine après son lancement le million de téléchargements (voir Mac App Store : 1 million de téléchargements en 24 heures). Depuis Apple n'a pas communiqué de nouveaux chiffres mais il est intéressant de s'attarder sur les premiers résultats des éditeurs ayant porté leurs logiciels sur la plate-forme Mac App Store. Et autant dire que ceux-ci ne cachent pas leur réussite !

C'est ainsi que Pixelmator, l'éditeur du logiciel de retouche photographique du même nom, se félicite d'avoir réalisé en moins de 20 jours pour 1 million de dollars de vente. Ce chiffre, ramené au prix de la licence du logiciel, correspond à plus ou moins 33 333 licences écoulées. Naturellement, il convient de relativiser ces chiffres ! Si l'éditeur évoque dans son blog des résultats « gigantesques », « fantastiques » et « formidables », il se garde bien de préciser combien de licences il écoulait habituellement sur la même période via son propre canal de distribution, à savoir sa boutique en ligne.

Pixelmator n'est pas le seul à se féliciter des bons résultats du Mac App Store. Chez Evernote, l'éditeur du logiciel du même nom, on ne communique pas sur des chiffres de vente mais plutôt sur la proportion des nouveaux inscrits issus de la plate-forme Mac. Dans ce billet, l'éditeur nous propose un graphique faisant apparaître une nette hausse des inscrits en provenance de la version Mac du logiciel suite au lancement du Mac App Store.

0181000003966874-photo-mac-app-store-effet-evernote.jpg


Chez Realmac Software, éditeur des logiciels Courrier et RapidWeaver notamment, on fait état sur les deux premiers jours du lancement du Mac App Store de rien moins que de 5000 copies vendues. Le développeur explique même qu'il compte proposer les prochaines versions majeures de ses logiciels comme des exclusivités Mac App Store. En effet, selon lui avoir plusieurs boutiques nuirait finalement à la présence sur le Mac App Store : en continuant à vendre ses logiciels par d'autres canaux, Realmac Software affaiblit ses ventes sur le Mac App Store, et donc son classement et donc forcément sa notoriété et sa visibilité sur le Mac App Store.

Cette dernière considération de Realmac Software pourrait apporter de l'eau au moulin de ceux qui voient dans le modèle économique d'Apple, une plate-forme fermée. Dans tous les cas de figure, les premiers retours des développeurs semblent plutôt positifs. Reste à voir comment Apple transformera l'essai ! Car jusqu'à présent le Mac App Store (voir notre dossier Mac App Store : un premier tour d'horizon) n'a pas encore reçu les faveurs de très gros éditeurs comme Adobe, Microsoft ou Symantec : seuls les éditeurs Mac sont présents aux côtés de quelques éditeurs du monde vidéoludique (on pense à Gameloft et Take Two notamment).

0168000003966880-photo-capture-mac-app-store.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Apple rejette l'application Sony Reader de l'App Store, et s'explique
Sony HX9V et HX100V : un bridge et un compact à superzooms (màj)
VLC : le projet VideoLAN fête ses dix ans d'open source
MiniStation 3.0 : un disque dur externe portable USB 3.0 chez Buffalo
Google accuse Bing de copier ses résultats de recherche
Neutralité : la France précise sa position
LG G-Slate : une tablette Android 3.0 à écran et caméra 3D
Salesforce rachète l'éditeur d'applications Manymoon
SATA P67 / H67 : les e-commerçants français réagissent
CityZen lève 1,8 million d'euros pour développer ses coupons de réduction
Haut de page