iPhone 3G et iOS4 : une action collective lancée aux USA

04 novembre 2010 à 14h41
0
00C8000002587682-photo-iphone-3g-s.jpg
iPhone 3G et iOS4, une liaison dangereuse qui pourrait bien causer quelques torts à Apple, puisqu'une class action vient d'être lancée aux Etats-Unis par une cliente fort mécontente des performances du nouvel OS mobile sur son smartphone ancienne génération.

Bianca Woffort, une habitante de San Diego en Californie, accuse Apple d'avoir transformé son iPhone 3G en « iBrick » après qu'elle a effectué la mise à jour proposée par la firme vers iOS4. Elle estime que son téléphone est aujourd'hui « pratiquement inutilisable » car le nouvel OS mobile a dégradé les performances de l'appareil et cause des plantages.

La plaignante va même plus loin puisque selon elle, le fait que la mise à jour soit accessible sur l'iPhone 3G et qu'aucune possibilité de downgrade ne soit proposée par Apple serait une manœuvre de l'entreprise pour pousser les utilisateurs d'un ancien modèle à opter pour un produit plus récent. « Après tout, quelle meilleure manière de motiver discrètement les potentiels acheteurs à investir dans un nouveau produit qu'en le rendant inutilisable par la fausse promesse d'un logiciel de mise à niveau » commente la plainte (PDF).

Seule vraie solution pour revenir à un OS antérieur : hacker l'appareil, une pratique que ne conçoit pas Bianca Woffort. « La plaignante a appris que si elle voulait réinstaller iOS3.x sur son iPhone, elle devait procéder à un piratage, une pratique non autorisée par Apple et qui pourrait potentiellement mettre à mal sa garantie » explique le document remis à la justice.

Selon la plaignante, Apple aurait ainsi violé plusieurs des droits des consommateurs californiens ainsi que des lois concernant les pratiques commerciales. Elle a demandé au tribunal qu'en cas de reconnaissance de la culpabilité de la firme, chaque plaignant reçoive 5 000 dollars.

Après avoir proposé la mise à jour iOS4 en juin dernier, Apple a reconnu que cette dernière entrainait des problèmes avec l'iPhone 3G. Des soucis que la firme a indiqué avoir corrigé avec la mise à jour 4.1, mais si certains utilisateurs ont bien vu des améliorations, tous les problèmes n'ont visiblement pas été réglés.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Victime de son succès, Skyfire se retire (temporairement) de l'App Store
Frédéric Brandt, Microsoft : les grèves ont entraîné le blocage de notre chaîne logistique
Le cyber-commandement américain est opérationnel
David Thompson :
Bruxelles planche sur la vie privée des internautes
Oracle s'accorde avec ATG pour le racheter 1 milliard de dollars
Dell s'étend dans le cloud en rachetant Boomi
1,5 million de dollars d'amende pour 24 chansons téléchargées
Facebook : 200 millions de mobinautes, une dose de Foursquare mais pas de téléphone
News Corp pose un ultimatum à MySpace, en perte de vitesse
Haut de page