Paiement mobile : Apple engage un expert français

17 août 2010 à 17h47
0
00C8000003296090-photo-mise-en-avant-apple-iphone-4.jpg
Apple lorgnerait-il du côté du paiement mobile ? Le New York Times rapporte que la firme de Cupertino vient d'embaucher Benjamin Vigier, un français spécialisé dans les technologies de paiements mobiles.

Ancien chef produit « porte-monnaie mobile » chez mFoundry, une plateforme de transactions bancaires, Benjamin Vigier a une expérience reconnue dans le milieu du paiement NFC (Near Field Communication, soit communication en champs proche). Il occupe désormais le poste de chef de produit en commerce mobile chez Apple, comme le laisse percevoir son profil LinkedIn.

Selon le New York Times, il ne s'agirait pas d'une embauche isolée : Apple aurait récemment « recruté des ingénieurs avec une expérience et des connaissances dans le domaine de la NFC et de technologies mobiles similaires.  »

Le paiement mobile pourrait donc bel et bien devenir une réalité prochaine sur les appareils griffés de la pomme : on se souvient également du brevet déposé par la marque en avril dernier, qui posait les bases d'un système de paiement mobile sur iPhone.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Twitter signale le billet de Trump menaçant de tirer sur les émeutiers
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Trump signe un décret sur les réseaux sociaux, mais que contient-il ?
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
5G : le Royaume-Uni veut une alliance de 10 pays pour contrer les équipementiers chinois comme Huawei
Le vaisseau Starship de SpaceX est homologué par la FAA
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
Les employés de Facebook s'insurgent contre le refus de Zuckerberg de censurer les posts de Donald Trump
scroll top