Fetch et Freight, des robots intelligents pour livrer plus rapidement

01 juin 2018 à 15h36
0
Développés par l'entreprise californienne Fetch Robotics, Fetch et Freight sont un duo de robots destinés à accélérer la sélection de produits stockés en entrepôt pour augmenter la cadence de livraison. Bientôt la fin de la main d'œuvre chez Amazon et consorts ?

D'un côté, il y a Fetch, un grand gaillard qui a le bras suffisamment long pour récupérer n'importe quel produit stocké sur les étagères qu'un entrepôt. De l'autre, il y a Freight, un petit bonhomme chargé de recueillir les produits récupérés par Fetch. Ces deux employés modèles sont en réalité des robots conçus par Fetch Robotics, dont les solutions se destinent principalement aux entreprises de e-commerce dont les cadences de livraisons sont de plus en plus importantes.

0280000008024126-photo-robots-fetch-entrep-t.jpg

L'objectif de ces robots n'est pas de remplacer les employés humains, mais de minimiser les tâches répétitives. Développés sur la base du système ROS (Robot Open Source), Fetch et Freight ont été conçus pour s'adapter au mieux à l'environnement de travail en entrepôt, avec la possibilité de les reconfigurer facilement si cet environnement venait à évoluer. « La raison pour laquelle nous avons conçu deux robots, c'est parce que l'un des plus grands défis de ce genre de logistique se trouve dans la gestion de la traversée de l'entrepôt. Un manipulateur portable ne peut pas se déplacer très vite car il a un centre de gravité élevé. Il faut donc un autre robot, plus petit et donc plus rapide pour circuler dans l'entrepôt pour transporter les produits plus vite. Il faut être aussi rapide d'une personne, si ce n'est plus rapide » explique Melonee Wise, PDG de Fetch Robotics.


Ce genre de technologies pourrait se retrouver prochainement dans les entrepôts de grands commerçants. Certains n'ont d'ailleurs pas attendu cette solution : c'est le cas d'Amazon, qui équipe depuis un moment déjà ses structures de robots conçus par sa propre entreprise de robotique rachetée en 2012, Kiva System.

A lire également :

+ Amazon accélère sur le remplacement de l'homme par la machine
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Google déploie une édition Developer de Chrome sur Android
Microsoft Edge : les extensions ne seront pas disponibles pour Windows 10 RTM
Acer Revo One : un mini PC multimédia avec 6 To de stockage
Les Chromebook Pixel pourraient faire l'impasse sur la barre d'espace
GeForce : 1ers pilotes officiels Windows 10 et DirectX 12
Facebook Chat n'est plus fonctionnel dans les logiciels tiers
Evernote étoffe son modèle économique d'une nouvelle offre
Zeiss Digital Lenses : des verres de lunettes pour lutter contre la fatigue visuelle
Windows 10 IoT sur Raspberry Pi : pour qui et pour quoi faire ?
Microsoft renforce la sécurité d'Internet Explorer face aux pubs vérolées
Haut de page