Amazon : les investissements plombent les résultats financiers

25 juillet 2014 à 09h18
0
Amazon poursuit sa croissance spectaculaire avec un chiffre d'affaires en hausse de 23% sur un an, mais accuse toujours des pertes et se voit sanctionné par les investisseurs.

00B4000007290832-photo-amazon-instant-video.jpg
La politique d'investissement à tout crin d'Amazon montrerait-elle ses limites ? Le géant du commerce électronique a fait état jeudi soir d'un chiffre d'affaires 19,34 milliards de dollars pour le deuxième trimestre de l'année, en hausse de 23% sur un an. Il signale dans le même temps une perte nette de 126 millions de dollars, soit 0,27 dollar par action, et prédit de nouvelles pertes, plus importantes, pour le trimestre en cours. Le message a été mal reçu à Wall Street, où le cours Amazon a rapidement perdu 10% dans les échanges après-marché.

Les deux piliers principaux de l'activité d'Amazon (e-commerce et services informatiques) assurent en théorie la rentabilité, en dépit de frais de fonctionnement (achat et logistique) importants, mais Amazon engage également des sommes importantes (près de 2,4 milliards de dollars) dans ses activités de diversification, résumées dans ses résultats financiers par la ligne Technology and content, qui elles n'assurent pas de retour sur investissement à court terme. Dans le lot, on trouve les travaux autour de terminaux tels que le récent Fire Phone ou la production de contenus (séries)... des efforts qu'Amazon entend intensifier à l'avenir.

« Nous n'essayons pas d'optimiser (notre fonctionnement) en vue de bénéfices à court terme », a confirmé le directeur financier d'Amazon lors d'une conférence aux investisseurs, « nous investissons pour le compte de nos clients et actionnaires ».

Jeff Bezos, fondateur et patron d'Amazon, confirme de façon implicite ce message en soulignant, dans un communiqué la longue liste des nouveautés déployées par Amazon ces derniers mois : lancement d'une offre musicale et mise à disposition de contenus originaux pour les abonnés Prime, développement du boîtier Fire TV, mise en place d'une offre de location de livres électroniques sur abonnement, arrivée de Zocalo sur AWS ou lancement, imminent, du Fire Phone.

Pour le troisième trimestre, clos au 30 septembre prochain, Amazon dit tabler sur un chiffre d'affaires compris entre 19,7 milliards et 21,5 milliards de dollars, assorti de pertes estimées de 410 millions à 810 millions de dollars.

Sur le sujet, voir aussi :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

La bêta d'OS X Yosemite ouverte au public : comment l'installer
Baseline : Google lance son projet de recherche médicale
Google : nouvelle bêta de Chrome sur Android et mise à jour de Gmail sur iOS
Insolite : Philips Hue s'allie à SyFy pour mettre en lumière Sharknado
Puces pour smartphones : la Chine considère que Qualcomm est en monopole
Chromecast fête son premier anniversaire et récompense ses utilisateurs
Sécurité : Chrome adoptera BoringSSL, le fork d'OpenSSL crée par Google
Infos US de la nuit : Amazon dans le rouge, Google s’écrase face au ‘droit à l’oubli’ européen
MailPoet, un plugin Wordpress responsable de la vulnérabilité de milliers de sites
Panne du réseau SFR : l'opérateur annonce la fin de l'incident (màj)
Haut de page