Après Google, une panne à plusieurs millions de dollars pour Amazon

01 juin 2018 à 15h36
0
Amazon, le site de vente en ligne, a été victime d'une panne de plusieurs dizaines de minutes lundi soir. Le manque à gagner s'établirait à plusieurs millions de dollars.

0104000006433790-photo-logo-amazon.jpg
Une petite panne et des millions de dollars s'envolent. Amazon, le numéro un mondial de la vente en ligne, a vu son site inaccessible pendant plusieurs dizaines de minutes, le temps exact variant selon les sources. Les uns évoquent une interruption du service d'environ 15 minutes, alors que les estimations fluctuent jusque 40 minutes, voire plus.

L'incident s'est produit aux alentours de 21 heures lundi soir heure française. Un tweet affichant une impression écran du site de consultation de la disponibilité du service laisse penser que les incidents se sont étalés sur une vingtaine de minutes.



Au lieu d'accéder au site, les internautes ont donc eu droit pendant ce laps de temps à un message indiquant : « Oops! Nous sommes vraiment désolés, mais nous ne pouvons accéder à votre demande. Nous vous prions de nous donner une autre chance - appuyez sur le bouton retour de votre navigateur et reformulez votre requête. Où recommencez depuis le début depuis notre page d'accueil ».

Quoi qu'il en soit, Amazon a fini par régler le problème. Les causes de l'incident ne sont pas encore connues, mais les pertes pour un service comme celui-ci deviennent rapidement colossales au vu des ventes qu'il génère. Le site Forbes, sur la base des ventes réalisées sur l'année 2012, y est allé de son petit calcul pour estimer les pertes par minute à 66 240 dollars. Soit près d'un million de dollars pour une panne de 15 minutes, contre 2,6 millions de dollars pour 40 minutes d'interruption.

Le site Venture Beat reprend de son côté les estimations du site Puget Sound Business Journal, qui évalue les gains réalisés aujourd'hui chaque minute par Amazon à 117 882 dollars. Soit une perte de 4,72 millions de dollars pour 40 minutes de panne.

Samedi, c'était au tour de Google de connaître pareille mésaventure. Une panne de moins de 5 minutes aux alentours de 00h50, affectant l'ensemble des services de la firme. Cinq petites minutes pour environ 500 000 dollars de pertes selon les estimations.

Ce n'est pas la première fois qu'Amazon subit des incidents techniques. Dans la nuit du 24 décembre 2012, les utilisateurs américains, canadiens, irlandais et britanniques d'Amazon Web Services n'avaient pu accéder à plusieurs fonctionnalités. Un problème de distribution du trafic réseau avait alors été avancé. D'autres « précédents » sont à mettre au passif d'Amazon, qui a notamment connu des problèmes sur son service de Cloud en avril 2011 et août 2011.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Alcatel One Touch Idol X : 5 pouces Full HD pour 300 euros
Les applis trop proches d'Instagram devront changer de nom
Wacom Cintiq Companion : deux tablettes Android et Windows 8 pour les artistes
ADATA Premier Pro SP310 : le SSD mSATA passe au Serial ATA 6 Gb/s
Un hacker signale une faille de sécurité sur le compte Facebook de Mark Zuckerberg (màj)
Ask.fm annonce de nouvelles mesures contre le harcèlement
YouTube 5 pour Android : une refonte pour un visionnage ininterrompu
R819 : le chinois Oppo s'attaque au milieu de gamme Android
CyanogenMod travaille sur son propre service sécurisé de localisation de smartphone perdu
La CTO de McAfee devient responsable de la cybersécurité intérieure américaine
Haut de page