Amazon et Microsoft renoncent à leurs data centers en Irlande... faute d'électricité

24 août 2022 à 14h30
25
data center © © Taylor Vick / Unsplash
© Taylor Vick / Unsplash

Alors que les deux premiers fournisseurs de services cloud au monde se préparaient à implanter des data centers en Irlande, ils vont probablement devoir renoncer à leur projet. En cause, la crise énergétique.

Avec un budget de près de 2 milliards d’euros, les deux géants américains voulaient renforcer leur présence en Europe. Tandis qu'Amazon prévoyait un centre pour alimenter son service Amazon Web Services en Irlande, Microsoft était sur le point d’exploiter deux data centers dans le pays. 

Les data centers consomment trop en Irlande

En 2021, EirGrid, l'opérateur public de transport d'électricité en Irlande, a prévenu que Dublin risquait de connaître des pannes d'électricité en raison d'une demande excessive en énergie, et plus particulièrement de la part des centres de données déjà existants dans le pays et dirigés par les géants du Cloud. Si cette demande ne diminuait pas, il était donc probable que plusieurs pannes généralisées aient lieu. La même année, la Commission irlandaise de réglementation des services publics (CRU) a qualifié les centres de données de « principal moteur de demande homogène » sur le réseau.

Problème, l’Irlande rencontre encore des difficultés dans ce domaine. Les autorités ont donc décidé de ne pas accorder l’accès à l'électricité à d’éventuels nouveaux data centers, mettant un arrêt net aux plans d’Amazon et de Microsoft qui avaient préalablement obtenu l’accord du gouvernement pour installer leurs centres dans le pays. Comme le rapporte ZDNet, Amazon construit actuellement un data center à Londres. De son côté, Microsoft s’intéresse à plusieurs options sur le Vieux Continent, à savoir Londres, Madrid et Francfort.

Le pays se prépare à une pénurie d’énergie

À l’instar du reste de l’Europe, l’Irlande fait face à une pénurie d’énergie. EirGrid a d’ailleurs prévu des manquements pour les hivers 2023 et 2024. Au mois de juin, le gouvernement a approuvé une production d'urgence de 450 MW pour couvrir ces périodes. 

Dans ce contexte, le besoin colossal en énergie des data centers, uniquement pour le refroidissement de ces derniers, pose question. D’autant plus que les géants de la technologie sont généralement assez discrets à ce sujet et refusent de partager de nombreuses informations. 

En plus de l’électricité, les data centers sont également très gourmands en eau, ce qui s’avère particulièrement problématique alors que de nombreuses sécheresses sont actuellement recensées dans le monde.

Sources : Engadget, ZDNet

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
25
18
norwy
Microsoft et Amazon n’étaient pas censés être à la pointe de l’efficacité énergétique ?<br /> Et puis ces data centers sont censés remplacer les infrastructures locales des entreprises et particuliers. Donc moins de consommation totale…<br /> On nous aurait menti ?
ld9474
Microsoft s’est engagé à la neutralité carbone pour 2030 de mémoire. Ca ne veut pas dire tout de suite ni que leurs infras ne consommeront rien. C’est simplement une vue dans la globalité et une compensation des consommations par d’autres biais pour être neutre in fine.<br /> Les gros data centers proposent des solutions d’hébergement (et autres services) mais ne remplacent pas necessairement les infrastructures existantes, d’autant que encore beaucoup d’entreprise restent sur un modèle d’hébergement en propre ou bien auprès d’hébergeurs historiques. Migrer une infra dans le cloud ca a un coût et ce n’est pas forcément rentable.<br /> Vous prenez l’exemple des particuliers, ils sont encore très nombreux à avoir des NAS, ne veulent pas forcément payer un service pour de l’hébergement de données (principal usage dans ce cas) et ne sont pas tous équipés de fibre pour accéder de manière fluide à ses données.
Popoulo
Qu’ils construisent des centrales et arrêtent de nous emm… avec leur soi-disant pénurie.
_Troll
Les data centers sont des clients a na pas refuser. Pas de risque d’impaye avec leur situation financiere et ils consomment environ la meme quantite d’energie toute la journee.
_Troll
Surtout pour une entreprise il y a la confidentialite des donnees. Avec le cloud personne ne sait ce qu’ils font des donnees et qui y a acces.
kplan
Bah ouais c’est clair. Dans 15 jours le problème est résolu. Surtout si c’est des centrales nucléaires.
StephaneGotcha
Il faut installer les data centers dans des caves d’immeubles afin de se servir de l’eau chaude en sortie.<br /> Le refroidissement deviendrait alors « neutre en carbone ».<br /> Sinon pas facile de trouver des solutions sachant que TOUT ce qu’on fait produit de la chaleur direct ou indirect (CO2). Il faudrait découvrir une photo-synthèse qui produit plus de décarbonation que ce qu’elle consomme …
Adrift
Ils ont qu’a aller en Russie
Cmoi
En Europe, le meilleur endroit doit être la Scandinavie mais c’est éloigné de la France, Espagne, Italie…
baazul
Chez Infomaniak, ils n’utilisent pas de clim pour refroidir leurs serveurs (ils rejettent l’air du datacenter). Ils indiquent que même avec 40° ça tourne bien.<br /> Pourquoi est ce que ça serait différent la? même la puissance de calcul est plus importante.<br /> Et puis ils ont assez d’argent pour mettre des panneaux solaires et des éoliennes.
ld9474
Pour le coup Microsoft est relativement transparent sur le stockage mais c’est vrai que c’est un gros frein pour les DSI
Nmut
En fait, le « remplacement » prend plusieurs années et l’offre renforce la demande, donc même si le « rendement » est bien meilleur, ça doit coincer…
Nmut
Chez OVH aussi, ils utilisent la convection naturelle, mais ça crame vraiment bien…
norwy
Oui, donc en gros : les data centers augmente la consommation énergétique et la promesse d’efficacité énergétique n’est pas engageante pour un sou…<br /> Moi, j’appelle ça un mensonge (au mieux par omission) mais ce n’est que mon avis.
chabgyver
A mon avis, la pénurie d’énergie est un prétexte bidon, il y autre chose derrière
ultrabill
L’efficience consiste à offrir plus de puissance de calculs pour une même puissance électrique consommée. Il n’est pas question de consommer moins mais de consommer mieux.
Palou
chabgyver:<br /> A mon avis, la pénurie d’énergie est un prétexte bidon, il y autre chose derrière<br /> comme le taux d’imposition qui va changer ?
MattS32
norwy:<br /> les data centers augmente la consommation énergétique et la promesse d’efficacité énergétique n’est pas engageante pour un sou…<br /> Moi, j’appelle ça un mensonge (au mieux par omission) mais ce n’est que mon avis.<br /> C’est parce que tu confonds « efficacité » et « faible consommation ».<br /> On peut être très efficace tout en consommant beaucoup, tout comme on peut consommer très peu mais avec une efficacité ridiculement faible…<br /> Par exemple, les groupes propulseurs automobiles qui atteignent le meilleur rendement aujourd’hui, ce sont ceux des Formule 1, qui ont passé la barre des 50% de rendement. Mais les Formule 1 consomment quand même 30-40 litres/100 km…<br /> À l’opposé, des petites voitures anciennes comme la 2CV peuvent avoir des consommation d’à peine 5 litres/100 km. Mais leur efficacité énergétique est tout de même très inférieure à celles de voitures modernes consommant la même quantité…<br /> Pour les DC, c’est le même principe. Si tu quadruples la capacité de stockage ou la puissance de traitement de ton DC en doublant la consommation, tu améliores très fortement l’efficacité énergétique (elle est doublée), mais tu consommes quand même plus.
norwy
Oui, tu as raison, je confonds.<br /> Tout comme les pouvoirs publics qui ont probablement tenu compte de ce critère lors d’appels d’offre et ont surement octroyé des réductions d’impôts, voir accordé des subventions publiques et des médailles pour respect de l’environnement.<br /> Maintenant que tu le dis, c’est évident que l’efficacité énergétique n’était pas stricto sensu incompatible avec le fait de tirer autant d’énergie qu’un pays ou qu’un trou noir… Autant pour moi !<br /> Tiens ça me fait penser à ces articles tout aussi clairs sur les intentions de ces chers GAFAM :<br /> Clubic.com – 21 Apr 19<br /> Microsoft assure que ses data centers utiliseront 60% d'énergie renouvelable...<br /> Crédits : Microsoft AI<br /> L'urgence écologique est l'affaire de tous et voir les grandes entreprises prendre leurs responsabilités n'est jamais une mauvaise chose. Microsoft annonce ainsi que ses data centers utiliseront 60 % d'énergie renouvelable...<br /> Clubic.com – 8 Jan 20<br /> 650 térawatt-heures : c'est la consommation prévue des data centers du monde...<br /> 650 térawatt-heures, un chiffre démesuré qui pourrait bien représenter la consommation électrique d'un pays entier ! Il s'agit pourtant du pic de consommation des data centers mondiaux, selon une estimation relayée par le média canadien CBC.<br />
MattS32
norwy:<br /> Maintenant que tu le dis, c’est évident que l’efficacité énergétique n’était pas stricto sensu incompatible avec le fait de tirer autant d’énergie qu’un pays ou qu’un trou noir…<br /> Bah au final, ça consomme quand même moins d’énergie pour répondre au même besoin que si l’efficacité énergétique était moins bonne… Donc cette efficacité énergétique est quand même bénéfique.
bmustang
y a débat sur le stockage en ligne ou local, on peut stocker en local sans que celui soit disponible h24 et donc consommer moins ou zéro, en ligne, la consommation est constante plus ou moins, mais jamais de zéro. Donc les DC sont beaucoup plus gourmand qu’une solution locale. Si l’opérateur en vient à annuler, c’est qu’il y a de sérieux problème et doute et doit se poser les questions quand à l’avenir.
Popoulo
« Dans 15 jours le problème est résolu » : Fallait pas attendre d’être au pied du mur non ? Y a pas des gens payés pour prévoir ce genre de choses ? Les populations augmentent et les besoins aussi, évident. Ils ferment les centrales, mettent des solutions alternatives qui n’ont de loin pas le même rendement, sinon y aurait pas de pénurie, et s’étonnent après de se retrouver dans ces situations là ?<br /> Faut pas attendre que la maison ait fini de cramer pour appeler les pompiers m’voyez ?
kplan
Au pied du mur de quoi ? Anticiper il y a 15 ans qu’en 2022 il y aurait des datacenters gigantesques qui voudront s’installer en Irlande et donc construire des centrales « au cas où » ? Comme si la construction de centrales était d’une facilité enfantine. Ben oui, construisons n’importe où, en plus sans demander l’avis du peuple, ça accélèrera le mouvement. Importons encore plus de combustibles fossiles qui coutent de plus en plus cher, incitons les datacenters à s’implanter et bon, puisqu’il faut bien des couillons qui payent, faisons payer tous les clients.<br /> Et pis tant qu’à faire, construisons la première centrale nucléaire en Irlande, ça devrait poser aucun problème, surtout si on demande rien à personne.<br /> Quant à la question du rendement des solutions alternatives, je ne comprends pas de quel rendement du parle. Energétique ? Financier ? Rapport puissance/surface occupée ? Et alternatif à quoi ? Au pétrole, charbon, gaz, tourbe, bois, hydro, éolien ? En Irlande 27% de l’électricité est produite par l’éolien. On construit quoi alors ?<br /> Et si en plus on avait pu anticiper une guerre en Europe, c’est sûr qu’on aurait été sauvé.<br /> Je suis d’accord avec toi sur un point, la maison brûle, et depuis un bon moment. Mais certains ont assez peu de scrupules et beaucoup de cynisme pour en plus jeter de l’essence dessus. C’est peut-être à ceux-là qu’on devrait s’en prendre en premier lieu.
philouze
« Et puis ces data centers sont censés remplacer les infrastructures locales des entreprises et particuliers. Donc moins de consommation totale…<br /> On nous aurait menti ? »<br /> on ne t’as pas menti, car on a jamais prétendu que c’était les infras « locales » qui étaient rémplacées.<br /> En l’occrurence, Amaz et M$ hébergent en irlande pour des raisons d’évasion fiscale, mais le service, dit « européen » sert effectivement toute l’europe, pas juste (voir que dalle) en irlande
Oli1
@chabgyver<br /> « A mon avis, la pénurie d’énergie est un prétexte bidon, il y autre chose derrière »<br /> Bon, en y réfléchissant, un datacenter qui n’est pas alimenté n’est plus très productif… Le manque d’électricité me paraît tout de même être un argument non négligeable.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Il y a désormais un smartphone encore plus écoresponsable que le Fairphone 4
Faut-il vraiment que Brave bloque les consentements de cookies ? C'est ce qu'il va faire très bientôt
C'était de la SF ou du jeu vidéo, la tourelle commandée par IA est désormais une triste réalité en Palestine
Insolite : il imagine et fabrique une boîte à rythmes... en LEGO
Imaginé pour les pros du vélo, ce nouveau moteur électrique Bosch a de quoi vous envoyer dans le décor
Bitdefender Total Security est un excellent antivirus portant particulièrement bien son nom !
Ce weekend semble particulièrement bien choisi pour souscrire à cette licence NordVPN !
Top 5 des applications à tester sur son smartphone cette semaine !
Forfait mobile : payez ce que vous consommez avec cette offre Prixtel
La part de mineurs dans l'audience de Pornhub est impressionnante, selon le rapport du Sénat
Haut de page