La Grande-Bretagne lance un visa pour attirer les talents

06 décembre 2013 à 13h22
0
La Grande-Bretagne veut attirer des talents étrangers dans ses pépinières de start-up. Pour cela, le pays va lancer un visa spécial afin de faciliter les démarches. Un « raccourci » de plus en plus utilisé.

0104000006892076-photo-tech-city.jpg
Le Premier ministre britannique David Cameron veut faciliter la venue de talents sur le territoire britannique. En ce sens, il va permettre à la structure londonienne dédiée aux start-up, la fameuse Tech City, de travailler directement avec le ministère de l'Intérieur du pays. Objectif : sélectionner les meilleurs talents étrangers et leur attribuer un visa exceptionnel.

Ce genre de visa spécial entrepreneur n'est pas nouveau. En avril, le Canada lançait 3 000 documents de ce type, qu'il assortissait d'un accompagnement financier de business angels. Lors des Assises de l'entrepreneuriat en France, dont les conclusions ont été présentées le même mois, la création d'un visa entrepreneur avait été également proposée, afin d'attirer des talents ayant un projet innovant.

Une enveloppe de 15,5 millions de livres

La mesure devrait être effective à compter du mois d'avril de l'année 2014, mais aucune information n'a encore été données sur les critères attendus, la façon de sélectionner les candidats ni le nombre de places prévues au sein de la Tech City. En marge de ces annonces, le gouvernement britannique a ajouté que les entreprises de cette structure bénéficieront d'une connexion Internet à 300 Mb/s mais aussi de la 4G. Actuellement en test avec l'opérateur télécom EE, le déploiement sera effectué en novembre 2014.

Ces mesures incitatives pour l'écosystème des start-up londonien interviennent à l'occasion du troisième anniversaire de la Tech City. Mais la liste des bonnes nouvelles ne s'arrête pas là pour les jeunes pousses installées dans le pays : David Cameron a également annoncé le déblocage d'une enveloppe de soutien de 15,5 millions de livres (près de 19 millions d'euros), qui sera gérée par le « Technology Strategy Board ».

Alors que la France a procédé à des annonces la semaine dernière en matière de soutien aux start-up dans tout le pays, et non pas seulement dans sa capitale, en lançant le label French Tech, le gouvernement britannique souligne lui aussi que ces moyens ne bénéficieront pas uniquement à Londres. « Nous sommes déterminés à bâtir une économie rééquilibrée à travers le pays », a certifié le Premier ministre.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Bon plan : le casque sans fil Sony WH-CH500 est à prix cassé chez Cdiscount
Epic Games Store : la boutique offre trois jeux cette semaine
Xiaomi Mi 10T Lite : 50€ de réduction sur l'un des derniers smartphones Xiaomi sortis
Un chargeur à induction Samsung pour smartphone à moins de 5€ 🔥 (ODR)
Xiaomi Mi band 5 : la bracelet intelligent disponible à prix cassé
Seagate BarraCuda : 2 To de stockage à un excellent prix avec ce disque dur interne HDD
It's Time : New Shepard est prête après son 15e vol réussi
Un PC Portable Gamer MSI GL65 Leopard avec une GeForce RTX 2070 à prix choc
PS5 : la récente mise à jour corrigerait aussi le bruit important du lecteur Blu-ray
Forfait mobile : les offres RED by SFR 100 Go et 200 Go se terminent ce soir à minuit !
Haut de page