Zynga : l'ancien patron de CityVille accusé de vol de données

16 octobre 2012 à 15h54
0
Quand Alan Patmore, directeur général du Cityville chez Zynga, a quitté la société en août, il aurait emmené avec lui des données confidentielles. L'éditeur de jeux pour réseaux sociaux porte plainte.

00C8000003947904-photo-cityville.jpg
Zynga a décidé de poursuivre en justice Alan Patmore, l'ancien directeur général de CityVille, parti de la société en août. L'éditeur de jeux pour réseaux sociaux, apprend CNet, l'accuse d'avoir volé des informations confidentielles et qui pourraient porter préjudice à la société si elles étaient utilisées par un concurrent. L'homme est désormais vice-président d'un petit éditeur concurrent, Kixeye.

Les faits remonteraient au 15 août dernier, la veille du départ d'Alan Patmore de son poste. Dans la plainte, Zynga écrit que Patmore aurait placé 760 fichiers dans un dossier intitulé « Zynga », sur son ordinateur. Puis il aurait synchronisé le tout avec son compte DropBox personnel, avant d'essayer d'effacer les traces en désinstallant le logiciel de stockage en ligne.

Les fichiers en question contiennent des données d'ordre « stratégique » pour les affaires de Zynga : informations financières, commerciales, techniques, stratégie de monétisation, agenda de sortie de jeux exclusifs... « Zynga respecte le choix de ses employés de quitter la société, mais ne peut pas tolérer un vol massif de données sensibles », lit-on dans le document judiciaire.

Contacté par notre confrère, Kixeye, le nouvel employeur d'Alan Patmore, adopte un ton acerbe. Un porte-parole affirme que « Zynga engage des poursuites contre ses anciens salariés pour en dissuader d'autres de suivre la même voie. Ils ont clairement épuisé toutes leurs options et ne savent plus quoi faire d'autre, à part de la rétention ».

L'éditeur du jeu CityVille a effectivement dû compter avec le départ d'une douzaine de ses dirigeants en quelques mois, dans un contexte de baisse des revenus et d'effondrement de son cours de Bourse. Pour autant, Zynga estime que les informations dérobées pourraient « être mises à profit par une société concurrente pour améliorer sa compréhension du secteur et avoir une vision de la stratégie interne et de la situation de Zynga ».

La société réclame entre autre que les fichiers lui soient restitués et demande un accès au compte DropBox d'Alan Patmore, afin de pouvoir vérifier que les fichiers litigieux seront dûment effacés.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Invasion : votre chronique SF livre un dernier carré héroïque !
Nintendo Indie World : le résumé des annonces
Sites 5G ouverts : Orange et Free toujours très en avance sur leurs concurrents
Paper Mario: The Origami King sur Nintendo Switch voit son prix chuter !
Les meilleures batteries externes pour éviter le coup de la panne
Surveillez votre ligne avec la balance connectée Xiaomi Mi Body Composition Scale 2 à prix cassé
Comparatif des meilleures batteries externes (2021)
Amazon Music Unlimited : profitez de 3 mois gratuit pour découvrir le service de streaming Amazon
Bouygues Telecom et H4D dévoilent une cabine de télémédecine connectée en 5G
Huawei va investir un milliard dans les voitures électriques et autonomes
Haut de page