Orange va aider les start-up qui fabriquent des objets connectés

01 juin 2018 à 15h36
0
L'Internet des objets représente un potentiel important pour Orange qui, en tant que FAI, a intérêt à prendre part dans cette industrie. C'est pourquoi le groupe va aider les start-up de ce secteur.

012C000007193070-photo-orange-objets-connect-s-netatmo.jpg
Afin de soutenir les start-up qui souhaitent s'engager dans le domaine des objets connectés, Orange lance une offre de distribution visant à soutenir leur développement. Après avoir lancé son accélérateur, Orange Fab, d'abord dans la Silicon Valley puis en France en novembre 2013, mais aussi après avoir relié les incubateurs parisiens à la fibre, l'opérateur matérialise donc une nouvelle forme de soutien aux entrepreneurs.

« Si vous produisez des objets connectés offrant des services pour la personne, la maison, la santé et le bien-être et fonctionnant en 2G/3G/4G ou Bluetooth LE, nous pouvons vous apporter un soutien à la fabrication, la distribution et la commercialisation de vos objets », explique Orange sur un site dédié à cette opération.

Pour ce faire, l'opérateur ouvre ses canaux de distributions en ligne, traditionnellement dédiés aux « fabricants de grandes marques ». Pour profiter de ces avantage, les candidats doivent avoir un produit fini prêt à l'expédition, avoir développé leur support de communication, comprenant photos, vidéos, démonstration et fiche produits, et proposer une stratégie marketing et tarifaire « claire ».

Un soutien aussi industriel

Orange aide aussi les jeunes pousses à leur localisation à l'étranger, afin de communiquer dans la langue du marché ciblé. Dans cette optique, le groupe français propose des modules de communication issus de ses partenaires « les plus récents ». Enfin Orange propose son soutien au niveau de la fabrication industrielle, en aidant à l'élaboration du cahier des charges et à la fabrication d'un premier prototype fonctionnel.

« Nous avons la conviction que les objets connectés constituent l'un des piliers de l'internet de demain. En accompagnant les start-up du monde de l'Internet des objets, Orange simplifie le parcours des PME innovantes pour distribuer leurs objets connectés et leur permet d'accélérer leur développement », souligne Stéphane Richard, PDG du groupe. En tant qu'opérateur, Orange a intérêt à se placer en amont de l'innovation dans cette industrie naissante, et qui repose sur les infrastructures de télécommunications.

Orange précise qu'il n'y a pas de quota sur le nombre d'entreprises soutenues, même si bien sûr le groupe filtrera les candidatures afin de « maintenir un standard cohérent ». Aucun soutien financier n'est en outre prévu dans le cadre de ce programme.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Ultraviolet : 35 000 comptes en France pour le standard numérique
Faille SSL d'OS X : une erreur grossière pour une théorie du complot
MWC 2014 : Interview Yahoo! :
Municipales : les promesses numériques des candidats jugées
VOD : Disney lance Movies Anywhere en partenariat avec Apple aux USA
MWC 2014 : Kazam annonce deux smartphones à 8 coeurs
Bitcoin : la plateforme Mt. Gox est hors-ligne... pour reprendre les choses en main ? (màj)
La 4G en outre-mer se précise : licences et mutualisation approchent
MWC 2014 : Andreas Gal, père de Firefox OS, revient sur les stratégies de Mozilla
Facebook ferme son service mail : ce que ça change pour les utilisateurs
Haut de page