LDLC se prépare à s'offrir son concurrent Materiel.net

07 décembre 2015 à 18h37
0
Le groupe LDLC a annoncé lundi soir son entrée en négociations exclusives avec Domisys en vue de racheter l'intégralité de Materiel.net.

Concentration en vue sur le marché du e-commerce high-tech : lundi soir, le groupe LDLC a annoncé son intention de racheter 100% des parts de son concurrent Materiel.net pour un montant non communiqué. Le nouvel ensemble ainsi constitué serait ainsi en mesure de revendiquer 500 millions d'euros de chiffre d'affaires annuel, et ferait entrer LDLC dans le top 5 des e-marchands français.

L'opération, qui doit encore recueillir l'approbation des représentants du personnel des sociétés concernées ainsi que celle de l'autorité de la concurrence, devrait être bouclée avant la fin du mois de mars 2016. LDLC, aujourd'hui cotée en bourse sur Euronext, financerait l'acquisition en cash et via échange de titres, avec une augmentation de capital qui ne dépasserait pas 10%, précise-t-elle.

Les deux sociétés revendiquent un ADN commun : toutes deux installées en région (Lyon pour LDLC, Nantes pour Materiel.net), elles partagent le statut de pure player spécialisé dans les produits high-tech, et développent depuis peu une stratégie mortar qui passe par l'ouverture de boutiques physiques à leurs couleurs.

Materiel.net a réalisé en 2014 un chiffre d'affaires d'environ 150 millions d'euros et affiche un résultat d'exploitation positif de 3,6 millions d'euros, assorti d'une trésorerie nette d'endettement de 1,9 million d'euros. LDLC affiche pour sa part un chiffre d'affaires de 285,7 millions d'euros sur son dernier exercice (de mars à mars), associé à un résultat opérationnel de l'ordre de 10 millions d'euros. Toutes deux affichent une croissance de 12% sur un an.

0190000007960463-photo-ldlc-logo.jpg


« Notre objectif est de créer de la valeur pour l'entreprise et nos actionnaires en poursuivant une croissance soutenue à deux chiffres et d'accélérer notre déploiement autour d'un Groupe expert, innovant, rentable et acteur du mouvement de concentration en cours », se félicite dans un communiqué Laurent de la Clergerie, président et fondateur du groupe LDLC.

Sur le sujet, voir aussi :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Black Lightning : un trailer pour annoncer son retour (et ses adieux) en février sur The CW
Comparatif : quel hub USB-C choisir pour optimiser la connectique de votre PC ?
Harry Potter : HBO Max aurait commencé à travailler sur une potentielle adaptation en série
Les astronautes de l'ISS gardent un endroit de la station sale pour une expérience du CNES
Soldes : les meilleurs bons plans high-tech avant la 2ème démarque !
Test Yale Linus Smart Lock : cette serrure connectée simplifie t-elle vraiment la vie ?
Soldes Boulanger : cet écran gamer MSI est à prix cassé
L'opérateur RED by SFR relance son forfait 200 Go à 15€
L'édition collector Complete Set de Resident Evil 8 Village est affichée... à plus de 1 500 euros !
Haut de page