Le retrait de colis débarque en stations-service

Par
Le 26 octobre 2015
 0
Récupérer ses commandes passées sur Internet en faisant son plein de carburant, tel est le scénario que va proposer Total en équipant ses stations de consignes automatiques InPost.

L'essor annoncé des consignes automatiques passera par les stations-service. À l'origine de cette initiative, Total, et plus précisément la division marketing, et InPost, leader mondial du secteur avec ses « Abricolis ». Les deux sociétés viennent de conclure un partenariat visant à équiper une centaine de stations du réseau Total d'autant de ces « automates intelligents », capables de livrer un colis à n'importe quel moment.

Disponibles 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, ces consignes automatiques permettront aux automobilistes de « récupérer leurs achats effectués en ligne à l'occasion de leurs déplacements quotidiens ou lors de leur plein de carburant », explique-t-on. Pour Total, c'est une façon d'ajouter une dose de service supplémentaire à ses stations et de les rendre plus attractives. Côté InPost, il s'agit de toucher les clients au bon endroit.

« 55 % des e-consommateurs considèrent le retrait de leurs achats comme une perte de temps tandis que 91 % souhaiteraient pouvoir combiner cette démarche avec leurs activités quotidiennes, telles que le plein d'essence », souligne InPost, se basant sur un sondage OpinionWay réalisé en mars 2015. D'ici la fin de l'année en cours, cette société polonaise compte installer 500 Abricolis en France, et 2 500 avant 2018.


03e8000008219892-photo-abricolis-inpost.jpg
Avec les consignes automatiques, les stations-service se transforment en drives - Crédit : InPost.


À lire également :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités E-commerce

scroll top