Faux avis de consommateurs sur le Web : cinq procédures contentieuses engagées

Par
Le 01 septembre 2011
 0
02382652-photo-dgccrf-logo.jpg
Le secrétaire d'Etat à la Consommation Frédéric Lefebvre vient d'annoncer que des sites web à l'origine de la publication de faux avis de consommateurs allaient faire l'objet de cinq procédures contentieuses, indique l'AFP.

Le problème des faux avis de consommateurs ne date pas d'hier. Il y a un an déjà, LaTribune.fr publiait une « alerte » sur ce danger, précisant que « la Direction Générale de la Concurrence (DGCCRF) déclarait n'avoir reçu aucune plainte à ce sujet ».

Il semblerait que les choses avancent puisque Frédéric Lefebvre a indiqué à l'AFP que la DGCCRF avait conduit 132 enquêtes sur le sujet depuis janvier. Et le ministère de l'Économie, des Finances et de l'Industrie montre qu'il a bien conscience du problème, précisant qu'il ignore pour le moment la proportion des faux avis sur le web mais affirmant que « tous les secteurs sont touchés », en particulier le tourisme, l'électroménager, la téléphonie, les appareils high-tech et l'automobile, indique l'AFP.

Le secrétaire d'Etat n'a pas cité le nom des sociétés concernées par les procédures mais le dossier de presse mentionne «  un site de ventes aux enchères de voyages, un site participatif à forte audience spécialisé dans le tourisme, un site marchand, un site comparateurs dans le domaine du tourisme et même un site de e-réputation », rapporte l'AFP. Les gestionnaires écrivaient eux-mêmes les fausses critiques ou passaient par des stagiaires.

Les auteurs de ces agissements, qui constituent des « pratiques commerciales trompeuses », risquent deux ans de prison ainsi que 187 500 euros d'amende.

Via un projet de loi sur la protection des consommateurs, Frédéric Lefebvre souhaite conférer aux agents de la DGCCRF un pouvoir d'injonction plus important leur permettant de « sanctionner le non respect de ces injonctions pour faire cesser plus rapidement les préjudices subis ».
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités E-commerce

scroll top