Amazon veut racheter l'e-commerçant espagnol BuyVIP

01 octobre 2010 à 16h29
0
00C8000003604668-photo-buyvip.jpg
Il n'y a pas qu'en France que le marché de la vente privée est en pleine ébullition. Vente-privée.com, suivi par ses deux compatriotes Showrooprivé.com et PrivateOutlet, pourrait bien avoir un concurrent disposant d'une puissance de feu de premier ordre sous peu. Son rival espagnol BuyVIP serait en effet en discussion pour être racheté par le géant de l'e-commerce américain, Amazon.

Le PDG de BuyVIP a nié être en train de négocier son rachat. Mais Amazon n'a jamais caché son intérêt pour le modèle de la vente privée - on lui prêtait d'ailleurs l'intention de racheter Vente-privée.com, et selon le journal espagnol Cinco Dias, les membres du conseil d'administration du site auraient été invités à signer une procuration pour permettre le transfert des actions à Amazon.

03604670-photo-buyvip.jpg


BuyVIP est un site de vente privée relativement classique, au modèle ressemblant à ses trois concurrents français. Présent en Espagne, au Portugal, en Italie, en Allemagne, en Autriche, en Pologne et aux Pays-Bas, il serait utilisé par 7,5 millions de membres. Il prévoit un chiffre d'affaires de 140 millions d'euros en 2010, soit une croissance de 100% par rapport à l'année précédente.

Aucune somme n'a été annoncée pour l'éventuelle transaction, mais des personnes proches du dossier évoquent 80 millions d'euros. Ce qui correspondrait au montant déboursé par Amazon pour racheter Woot en début d'année.

03604672-photo-buyvip.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Faut-il divulguer toutes les failles de sécurité ?
Yahoo! : le conseil de direction s'appauvrit
Sintel : un court métrage entièrement réalisé avec des logiciels libres
Publicité en ligne : une charte pour le
Regarde mon chéri, les dessins de Flock vont t'apprendre la vie !
60 hackers auteurs présumés de Zeus sont arrêtés
Yohan Ruso :
Triple-Play : les FAI ont trouvé la parade fiscale
Ebay France : 10 ans plus tard, les enchères ne représentent que 25% des achats
Brevets : Apple met fin à sa dispute avec Sharing Sound
Haut de page