Salon e-commerce : Obad lance son couponing mobile en SaaS

23 septembre 2010 à 11h28
0
0103000003578250-photo-obad-t-l-phone.jpg
Obad a profité de la septième convention e-commerce parisienne pour présenter sa solution de couponing mobile en SaaS (Software-as-a-Service). Dédiée au B2B comme au B2C, elle permet d'envoyer des coupons événementiels ou de réduction sur n'importe quel téléphone. « Nous couvrons 98% du parc mobile, » affirme la responsable marketing d'Obad, Zornitsa Milanova.

La compatibilité est évidemment assurée avec les smartphones, facilitée par leur accès à un web de bonne qualité, mais aussi avec les téléphones plus restreints en capacité. Vérification faite sur le stand d'Obad, la solution fonctionne avec notre Nokia 2220 d'entrée de gamme (voir la photo).

Lancé début septembre, le logiciel d'Obad se présente sous la forme d'un back-office web. Quatre onglets permettent de gérer les groupes de contacts et de les importer au format CSV, de gérer les campagnes de couponing, les coupons associés, et les statistiques liées aux campagnes. A contre-courant par rapport aux Foursquare, Plyce et autres Qype ou Yelp, Obad ne met pas en avant sa fonction de géolocalisation. « Nous sommes dans une logique non-intrusive, » explique Olivier Billerey, directeur des opérations d'Obad. Nous ne voulons pas retrouver les mêmes spams sur le mobile que sur le web classique, qui tueraient la relation client. Quitte à laisser les autres manger le gâteau à la place d'Obad ? « Nous assumons, ce sera tant pis pour eux. »

C'est donc le consommateur qui s'inscrit, dans une optique d'opt-in. « C'est ce que veulent nos clients aujourd'hui. C'est au consommateur de faire la démarche. De toute façon, l'impact sur une marque de l'intrusion est bien trop négative. »

Obad annonce déjà quelques clients en B2B : Alcatel-Lucent notamment, qui l'utilise pour ses business partners dans 120 pays. « A terme, ils pourront l'utiliser pour leur catalogue numérisé, ou pour des opérations promotionnelles. » Côté B2C, plusieurs clients cités par Obad devraient annoncer prochainement ce qu'ils comptent faire de sa solution. La rémunération est réglée à la performance, qui s'ajoute à une licence annuelle fixe.

Mise-à-jour : Suite à la publication de notre article, Obad a tenu à préciser un peu sa position sur la géolocalisation. Selon l'email envoyé par Zornitsa Milanova, Obad n'y est pas formellement opposé. « Nous sommes tout-à-fait capables d'intégrer la fonction de géolocalisation mais dans le cadre d'une base opt-in pour une relation client non intrusive et non abusive de la part de la marque... »
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Salon e-commerce : le marketing par email n'est pas mort !
Google Chrome Frame disponible en version finale
Une joueuse de Wow de 35 ans accusée d'avoir eu des relations sexuelles avec un joueur mineur
Chine-Etats-Unis : Le petit commerce souterrain des iPhone 4
Salon e-commerce :
L'émulation de jeux Dreamcast et Super Nes arrive sur PS3
Inspiron One 23 : un tout en un 23 pouces en AMD chez Dell
[MàJ] Liligo racheté par Voyages-Sncf.com
Microsoft : le Blu-ray disparaîtra
Salon e-commerce : le multitouch envahit le web analytics
Haut de page