Découpeuse USB, chaussettes connectées... la sélection crowdfunding de juillet

0
Le financement participatif est une tendance qui a le vent en poupe dans bien des domaines, y compris celui des nouvelles technologies. Face à la pléthore de campagnes qui sont montés chaque mois, il nous semblait intéressant d'explorer les différents sites de crowdfunding pour mettre en avant les projets qui sortent du lot. Voici donc une première sélection pour ce mois de juillet !

00C8000005451813-photo-crowdfunding.jpg
Tous les projets présentés dans cette sélection sont disponibles à la livraison en Europe, généralement moyennant des frais de port qui sont précisés lorsque nous évoquons la somme minimum à débourser pour disposer du produit à sa sortie. A noter que, dans certains cas, les tarifs sont associés à une offre limitée en terme de participants - une fois le quota écoulé, il faut généralement débourser un peu plus.

Enfin, voici quelques précisions concernant les paiements via les différentes plateformes de financement participatif : si KickStarter ne débite l'argent investi qu'à la fin de la campagne si celle-ci s'achève positivement, Ulule et Indiegogo débitent immédiatement du compte bancaire ou de PayPal, et remboursent sous 72 heures en général. Un point important à prendre en compte lors d'un investissement dans une campagne, qui peut se terminer plusieurs semaines plus tard.

Pocket SpaceCraft : objectif lune !

Inaugurons cette rubrique non pas avec un gadget utile au quotidien, mais avec un projet spatial : Pocket SpaceCraft propose à tout un chacun d'envoyer un « vaisseau spatial de poche » dans l'espace. L'idée fait rêver, d'autant plus qu'il est possible d'envoyer son petit vaisseau personnalisé sur la lune à partir de 39 livres (environ 45 euros).

Ce qui fait moins rêver, c'est le look du vaisseau spatial promis : il s'agit en fait d'un disque « plus petit qu'un CD et mince comme une feuille de papier » que son propriétaire peut personnaliser avec une photo. Doté d'un petit panneau solaire et de différents capteurs, le Pocket SpaceCraft pourra être suivi sur Internet une fois envoyé dans l'espace par une fusée, qui profitera d'un voyage pour les emporter. Selon le prix payé, certains vaisseaux de poche seront largués dans la haute atmosphère pour retomber sur Terre, tandis que d'autres iront jusqu'à la lune. Des apps iOS et Android permettront aux « pionniers de l'espace » de savoir en temps réel où se trouve leur vaisseau dans l'immensité intersidérale...

Lancée le 27 juin dernier sur KickStarter, la campagne a, pour l'heure, rassemblé moins de 10% de son objectif important de 290 000 livres. Elle pourrait néanmoins atteindre cette somme d'ici au 26 août prochain. Il faudra également être patient, car les vaisseaux spatiaux de poche ne quitteront la Terre qu'en juin 2016.


Kreyos : contrôlez votre montre avec la voix et les gestes

Les montres connectées sont à la mode en ce moment et ça n'a pas échappé à Kreyos : avec la Meteor, cette société fondée aux USA veut proposer la première montre qui permet de contrôler avec des gestes et la voix des fonctions liées à un smartphone.

La montre n'est donc pas autonome et doit être liée en bluetooth à un terminal mobile, mais elle se destine à offrir plus de liberté de mouvement, notamment aux sportifs. Elle est imperméable à l'eau et peut être portée au poignet ou autour du cou, et peut également être fixée à un guidon de vélo grâce à son cordon flexible.

Le contrôle par les mouvements du poignet est géré par un gyroscope, et le français fait bien partie des 8 langues gérées par la montre. Pour les sportifs, il est possible d'enregistrer de nombreux paramètres, comme la vitesse moyenne, l'altitude, les calories brûlées ou encore le rythme cardiaque.

La Kreyos Meteor est déjà largement financée sur IndieGogo : 100 000 dollars étaient recherchés et, à un mois de la fin de la campagne, le projet dépasse déjà les 550 000 dollars. Il faut compter 119 dollars et 15 dollars de frais de port (soit environ 105 euros en tout) pour recevoir une montre à partir de novembre 2013.

Jambadoo : un récepteur Bluetooth pour trois appareils en simultané

S'il est possible d'enregistrer un dispositif Bluetooth sur plusieurs appareils, il faut systématiquement déconnecter et reconnecter ses derniers pour les utiliser. Jambadoo est un récepteur bluetooth qui accepte jusqu'à trois appareils en connexion simultanée.

Pas besoin, par conséquent, de déconnecter un smartphone ou une tablette pour en connecter un autre : avec Jambadoo, la mise en lecture d'une piste l'un des terminaux entraîne la mise en pause de toute autre piste lue à ce moment. Le partage musical est donc plus fluide et agréable.

Développé par une équipe britannique, Jambadoo est un récepteur portatif, qui fonctionne à l'aide d'une batterie interne, d'une autonomie de 10h, rechargeable en USB. Il peut être connecté à une chaîne ou une enceinte via une connectique jack 3.5 mm ou TOSLINK.

Le projet a un peu de mal à se financer : il reste environ 2 semaines pour trouver plus de la moitié de 10 000 livres recherchées. Il faut débourser 59 livres, plus 10 livres pour les frais d'envoi (soit 80 euros en tout) pour espérer recevoir un récepteur Jambadoo en novembre 2013.

Sensoria Smart Sock : la chaussette connectée


Le Quantified Self (pour « mesure de soi ») et à la mode dans le hi-tech, et l'accueil fait à cette chaussette connectée continue de le démontrer. Le système Sensoria Smart Sock Fitness Tracker est présenté comme plus fiable qu'un podomètre pour mesurer les données de coureurs, marcheurs ou simples utilisateurs désireux d'avoir des informations sur leurs nombres de pas et kilomètres parcourus, ou encore les calories brûlées. Mais la chaussette connectée va même plus loin en donnant des informations sur la posture de son porteur.

Le kit comprend une paire de chaussettes dotées de capteurs de pression, lavables en machine, un traceur à porter à la cheville, et un accès à l'application sur iOS et Android. Les trois éléments combinés permettent d'accéder à une multitude d'informations sur les pratiques de l'utilisateur, et ce en temps réel.

La campagne Sensoria Smart Sock est un projet « à financement souple » sur Indiegogo, ce qui signifie que même s'il n'atteint pas son objectif de 87 000 euros, la société américaine Heapsylon touchera les fonds engagés par les crowdfunders pour financer son projet, qui s'achèvera le 15 août.

Il faut débourser 119 dollars plus 15 dollars de frais d'envoi pour recevoir une paire de chaussette et un capteur de cheville, soit environ 105 euros - trois paires de chaussettes supplémentaires coûtent 60 dollars. Livraison prévue en mars 2014.

MiniCut2d : une découpeuse USB

Si l'impression 3D reconstitue des objets dans l'espace comme son nom l'indique, la MiniCut2d, de son côté, permet de découper des formes dans du polystyrène, en 2D. Cette machine de découpe par fil chaud permet de concevoir des objets en assemblant différentes pièces ou des objets simples, en se basant sur des patrons numériques conçus par l'utilisateur via un logiciel fourni.

Cette machine, imaginée par le Français Renaud Iltis, est destiné aux artisans, bricoleurs, professeurs, amateurs d'aéromodélisme ou encore aux entreprises : l'inventeur de la MiniCut2d donne de nombreux exemples d'utilisation dans de multiples domaines, allant des travaux pratiques à la maçonnerie, en passant par la pâtisserie. Elle se connecte en USB à un ordinateur et prend peu de place.

Actuellement, le projet cherche des financements sur Ulule : la machine peut être acquise pour 890 euros, frais de port inclus. La campagne se terminera le 30 juillet prochain, et l'objectif de 5 640 euros est à l'heure actuelle à moitié atteint.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Les députés votent la priorité au logiciel libre dans l'Enseignement supérieur
Actus US de la nuit : nouveau Mailbox, 175 millions de Dropbox, nouvelles alertes Chrome
La publicité en ligne en croissance de 4% sur le premier semestre
4G : les enchères pour les 700 MHz pourraient arriver en 2015 (màj)
Appstore : Apple abandonne ses poursuites contre Amazon
Bon plan : un Toshiba Satellite 15 pouces à 380 euros
Kindle Fire : Amazon préparerait 3 nouvelles tablettes pour la fin de l'année
Le BlackBerry Q5 est disponible en France : prix et détails techniques
A la recherche de fonds, Olympus pense à vendre des actions
Espionnage: la justice américaine met en cause le secret d’État
Haut de page