MySpace : un retour vers la musique pour sauver les meubles

0
00FA000004629990-photo-myspace.jpg
Alors que MySpace s'apprête à officialiser sa nouvelle (nouvelle) version, le site All Thing Digital révèle des documents qui dévoilent le plan de sauvetage des nouveaux propriétaires du réseau social, en perdition depuis des années.

Revendu par News Corp en juin dernier pour la somme de 35 millions de dollars - une paille, le site ayant été acquis à l'origine pour 580 millions de dollars - MySpace est désormais la propriété de Specific Media et de l'acteur/chanteur Justin Timberlake. Des nouveaux propriétaires qui désirent revenir aux sources du réseau social pour lui donner une nouvelle chance.

La chance aux chansons

Le document de 13 pages mis en ligne par All Thing D révèle ainsi une réorientation stratégique totalement orientée vers la musique, par le biais de partenariat avec les principales Majors du disque (Warner, Universal, Emi et Sony) mais également les labels indépendants et les groupes non-signés. Chaque partie apporterait respectivement 5 millions, 7 millions et 30 millions de titres à l'écoute sur MySpace, que Specific Media qualifie de « Hulu de la musique », en rapport au service de vidéos à la demande américain.

01F4000004629992-photo-myspace.jpg

La firme espère repositionner le réseau social en plateforme d'écoute et d'achat de musiques, en mettant en avant le potentiel publicitaire d'un service en streaming combiné à du partage social. En page 8 du document, on trouve une comparaison avec d'autres services du même type qui laisse peu de doutes quant aux ambitions de Specific Media.

Vers un « télex musical » ?

Enfin, autre nouveauté dévoilée : la playlist « rail social » qui prendra place à droite du profil de l'utilisateur, et qui ressemble beaucoup au télex de Facebook, mais totalement orienté musique cette fois-ci.

C'est probablement la tentative de la dernière chance pour MySpace, qui aura clairement fort à faire pour séduire un public très ciblé qui bénéficie aujourd'hui d'éléments sociaux sur la plupart des grandes plateformes musicales, sans compter Facebook qui propose quant à lui du contenu musical grâce à ses nombreux partenariats.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Sony Ericsson veut renforcer son soutien au projet FreeXperia
La Fédération des Télécoms conteste la taxation des FAI
Microsoft : les lecteurs Zune sont morts, vive Zune !
Musique : Rhapsody rachète Napster
Arctic Accelero S1 Plus : refroidissez votre GPU dernière génération en silence
Mobile : Docomo tente la reconnaissance d'aliments
Archos s'estime exclu de l'offre
Apple/Samsung : finalement, pas d'accord en vue en Australie
Logitech Wireless Speaker Adapter : dotez vos enceintes d'une liaison sans fil à moindre coût
Toshiba 55X3 : très haute définition 4K et 3D sans lunette !
Haut de page