Les mots de passe de 117 millions de comptes LinkedIn dans la nature

01 juin 2018 à 15h36
0

Un pirate, supposé être à l'origine d'une attaque informatique à l'encontre de LinkedIn cherche à présent à revendre les informations qu'il détient. Une annonce en ce sens aurait été déposée sur des plateformes spécialisées au tarif de 2 200 dollars pour obtenir l'ensemble de la base de données.


Cet ensemble serait composé de données telles que l'identité de 117 millions utilisateurs de LinkedIn, leur adresse e-mail ainsi que leurs mots de passe. Ces données sont probablement issues d'un piratage perpétré en 2012 à l'encontre du réseau social professionnel. La personne à l'origine de ce mouvement serait parvenue à récupérer jusqu'à 6,5 millions de mots de passe reliés à des comptes d'utilisateurs, selon les informations de l'époque.

A l'époque, les observateurs recommandaient aux internautes de modifier leur mot de passe. De son côté, LinkedIn n'a jamais réellement confirmé cette intrusion, se contentant de rappeler qu'elle a mené une enquête sur une éventuelle attaque. Rien de plus. Son approche reste actuellement la même puisque le service indique ne pas être en mesure de faire un lien entre les faits survenus en 2012 et les bases de données vendues par le pirate.

0258000008433826-photo-linkedin.jpg


A voir également
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Virgin Mobile disparait au profit de Red by SFR
Tesla empêche les abus de son stationnement téléguidé
Un gigantesque astéroïde a frappé la Terre il y a 3,5 milliards d'années
Google I/O : toutes les annonces de cette édition 2016
Google annonce Home, le concurrent d'Amazon Echo
Renault Samsung : vers des citadines électriques avec 250 km d'autonomie ?
Amazon intégrerait son assistante Alexa dans une prochaine tablette
OneDrive : Microsoft publie son application universelle
Dark Souls III : un mod PC pour transformer le jeu en FPS
Nokia confirme son retour sur le marché des smartphones/tablettes
Haut de page