LinkedIn reste solide mais cherche toujours plus de croissance

01 juin 2018 à 15h36
0
Les revenus de LinkedIn du premier trimestre dépassent les attentes mais le réseau social professionnel s'affiche en perte. Il compte sur l'international et le marketing de contenu pour créer plus de valeur.

00F0000005949060-photo-linkedin-logo.jpg
LinkedIn est en quête de nouveaux relais de croissance, sur mobile, où il compte plus de 40% de ses utilisateurs, et en Chine, où il espère trouver sa place auprès des 140 millions de professionnels. En attendant, il n'y a pas péril en la demeure. Le réseau social conserve un rythme de croissance soutenu au premier trimestre, malgré des prévisions jugées décevantes.

Le chiffre d'affaires a progressé de 46% en mars 2014 comparé à la même période un an auparavant, ce qui correspond à 473 millions de dollars. Un résultat que LinkedIn doit principalement à ses outils pour les recruteurs, qui à eux seuls contribuent à près de 60% des recettes. Ils ont progressé de 50% sur la période à 276 millions de dollars. Les revenus liés aux outils marketing ont quant à eux grimpé de 36% à 102 millions de dollars. Enfin les comptes premium ont connu une progression de 46% à près de 96 millions de dollars.

Malgré ces bons indicateurs et la solidité de son modèle économique reposant sur trois piliers, le réseau professionnel est ressorti en perte de 13,3 millions de dollars au premier trimestre alors qu'il gagnait 22,6 millions de dollars il y a un an. Le PDG, Jeff Weiner, affirme vouloir poursuivre sa stratégie internationale pour aller chercher de la croissance, alors qu'il réalise toujours 60% de ses recettes aux Etats-Unis.

Pour le deuxième trimestre LinkedIn attend un chiffre d'affaires compris entre 500 et 505 millions de dollars, en-deçà des prévisions des analystes. Sur l'année entière, il dépassera les 2 milliards de dollars de recettes.


A lire également :
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Canonical stoppe le développement du projet Ubuntu pour Android
USA : la police d'un comté va live-tweeter l'arrestation de prostituées
Snapchat se dote d'une messagerie et permet d'effectuer des appels vidéo
Microsoft va compléter Azure avec le rachat de GreenButton
John Carmack accusé d'avoir volé des technologies d'ID Software pour l'Oculus Rift
Orange attaque l'accord de mutualisation passé entre Bouygues et SFR
Monopole de la recherche mobile : Google ciblé par une action collective aux USA
Do Not Track et vie privée : Yahoo! jette l'éponge
Google met à jour ses applications bureautiques pour concurrencer Microsoft Office
Microsoft corrige en urgence la faille IE... même sous Windows XP
Haut de page