LinkedIn : sans faute au deuxième trimestre, le titre s’envole

02 août 2013 à 16h13
0
LinkedIn, le réseau social professionnel, a publié des résultats particulièrement bons au deuxième trimestre 2013. L'action bondit à Wall Street.

0104000005949060-photo-linkedin-logo.jpg
LinkedIn a largement contenté les investisseurs lors de la publication des résultats du deuxième trimestre. Les ventes du réseau social professionnel ont en effet bondi de plus de 59% à 274 millions d'euros. Le chiffre d'affaires communiqué dépasse ainsi l'ensemble des estimations formulées auparavant. Celles-ci tablaient plutôt sur un revenu de 267 millions d'euros.

Il faut dire que le nombre de membres inscrits sur LinkedIn a lui aussi fortement progressé, puisqu'il s'élève désormais à 238 millions d'inscrits, un chiffre ayant plus que doublé en deux ans. Lors de la publication des résultats, Jeff Weiner, le directeur général du groupe, a fait savoir que son marché pouvait potentiellement concerner 600 millions de personnes. LinkedIn a donc encore plus de la moitié du chemin à réaliser.

En termes de rentabilité, la tendance est également positive, du moins sur un an. LinkedIn a réalisé 2,8 millions d'euros de bénéfice net, soit une progression de 32,8%. Par rapport aux trois premiers mois de l'année, le déclin est en revanche sensible, avec une baisse des bénéfices de 83,5%


LinkedIn est donc récompensé des efforts consentis pour monétiser davantage son service. Dernièrement, il a annoncé la mise en place de contenus sponsorisés, qui apparaîtront sur les fils d'actualité des utilisateurs. Mais encore, il a annoncé un relèvement de ses prix à destination des recruteurs.

Wall Street a très bien accueilli cette publication. À l'ouverture du Nasdaq ce vendredi (15h30 heure française), le titre a effectivement bondi de près de 10%, pour un prix de l'action aux alentours de 230 dollars. LinkedIn apparaît comme un modèle de réussite en bourse. La particularité de son modèle économique, beaucoup moins dépendant de la publicité que peut l'être Facebook, plaide en sa faveur.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Les éditeurs de services cloud, frileux sur la sécurité ?
Collections : quand Amazon s'inspire de Pinterest
Android : Jelly Bean dépasse les 40%, plus de 5% de smartphones Full HD
Apple et les ebooks : le DOJ rend sa liste de suggestions
Smartphones : Android pèse 80% du marché, iOS au plus bas depuis 2010
Acer Liquid Z3 Duo : le smartphone Android pour tous renouvelé
Samijyon : la tablette Android nord-coréenne, garantie sans Wi-Fi
OmniVision détaille le capteur innovant du Moto X
Le FBI peut contrôler les micros des smartphones Android
Carl Icahn attaque Dell en justice, Michael Dell confiant (màj)
Haut de page