La panne de Facebook sur les photos révèle la façon dont l'IA les références

Nassim Chentouf Contributeur
06 juillet 2019 à 21h00
0
facebook screen.jpg
© Alexandre Boero pour Clubic

Mercredi dernier, tous les services de Mark Zuckerberg ont été impactés par une panne mondiale. Les services Instagram, WhatsApp et Facebook avaient énormément de mal à fonctionner. Dans le cas du dernier cité, ce sont notamment les photos qui ne s'affichaient pas.

À la place, les internautes ont pu découvrir les tags accolés aux photos par l'intelligence artificielle de Facebook. Une intelligence artificielle aux contours flous, qui se base sur les informations personnelles récoltées à partir du profil d'une personne inscrite.


Les métadonnées créées par Facebook révélées par la panne mondiale

Facebook ne s'attendait peut-être pas à cette conséquence lors de la panne mondiale de ses services, qui a eu lieu mercredi dernier. C'est sur le réseau social que les photos des utilisateurs affichaient un carré vide avec la liste des métadonnées dressées par l'algorithme. Beaucoup ont donc pu découvrir l'utilisation que fait Facebook de leurs données personnelles, le réseau social étant connu pour le traitement peu transparent de ces informations sensibles.

L'intelligence artificielle est donc en capacité d'analyser les photos pour dresser une liste de mots clés composant ces dernières.
Pour rappel, cette démarche de Facebook de catégoriser les photos d'utilisateurs avec des mot-clés a été lancée il y a trois ans. Mais le réseau social s'était alors justifié en expliquant que cette dernière aidait à rendre plus accessible son service aux personnes malvoyantes.

Le doute subsiste quant à l'utilisation de ces données

Même si la démarche de Facebook est louable, son passif n'empêche pas de soulever certaines inquiétudes. Notamment au niveau du ciblage des utilisateurs pour un traitement peu transparent des données personnelles, servant principalement à la publicité.

Sans oublier que les scandales entachent l'histoire de Facebook : tout le monde se rappellera de l'affaire Cambridge Analytica, société ayant siphonné les données personnelles de millions d'utilisateurs à des fins politiques. La panne de Facebook aura au moins eu le mérite de nous rappeler que la plate-forme analyse toutes les données d'un profil, jusqu'aux photos catégorisées par un algorithme. De quoi en savoir un peu plus sur le fonctionnement ultra secret du réseau social, source de tous les fantasmes depuis sa création...

Source : The Verge
Modifié le 01/08/2019 à 08h58
6 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Tesla : Elon Musk a tranché, la Gigafactory 4 sera construite en Allemagne, préférée à la France
BMW s'intéresse de près à la charge bidirectionnelle
Il faudrait 20 ans pour bâtir une ville habitable sur Mars, d'après Elon Musk
Windows 10 : la mise à jour (1909) de novembre 2019 est là !
L'Assemblée adopte la surveillance des réseaux sociaux par l'administration fiscale
Pornhub blacklisté par PayPal, qui ne veut plus servir d’intermédiaire pour payer ses contributeurs
The Mandalorian : que vaut le premier épisode de la série TV Star Wars ?
Selon Bloomberg, un MacBook 16
Alain Damasio, Ken Loach... 111 assos et intellectuels se lèvent contre Amazon
Le MacBook Pro 16

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top