La panne de Facebook sur les photos révèle la façon dont l'IA les références

01 août 2019 à 08h58
6
facebook screen.jpg
© Alexandre Boero pour Clubic

Mercredi dernier, tous les services de Mark Zuckerberg ont été impactés par une panne mondiale. Les services Instagram, WhatsApp et Facebook avaient énormément de mal à fonctionner. Dans le cas du dernier cité, ce sont notamment les photos qui ne s'affichaient pas.

À la place, les internautes ont pu découvrir les tags accolés aux photos par l'intelligence artificielle de Facebook. Une intelligence artificielle aux contours flous, qui se base sur les informations personnelles récoltées à partir du profil d'une personne inscrite.


Les métadonnées créées par Facebook révélées par la panne mondiale

Facebook ne s'attendait peut-être pas à cette conséquence lors de la panne mondiale de ses services, qui a eu lieu mercredi dernier. C'est sur le réseau social que les photos des utilisateurs affichaient un carré vide avec la liste des métadonnées dressées par l'algorithme. Beaucoup ont donc pu découvrir l'utilisation que fait Facebook de leurs données personnelles, le réseau social étant connu pour le traitement peu transparent de ces informations sensibles.

L'intelligence artificielle est donc en capacité d'analyser les photos pour dresser une liste de mots clés composant ces dernières.
Pour rappel, cette démarche de Facebook de catégoriser les photos d'utilisateurs avec des mot-clés a été lancée il y a trois ans. Mais le réseau social s'était alors justifié en expliquant que cette dernière aidait à rendre plus accessible son service aux personnes malvoyantes.

Le doute subsiste quant à l'utilisation de ces données

Même si la démarche de Facebook est louable, son passif n'empêche pas de soulever certaines inquiétudes. Notamment au niveau du ciblage des utilisateurs pour un traitement peu transparent des données personnelles, servant principalement à la publicité.

Sans oublier que les scandales entachent l'histoire de Facebook : tout le monde se rappellera de l'affaire Cambridge Analytica, société ayant siphonné les données personnelles de millions d'utilisateurs à des fins politiques. La panne de Facebook aura au moins eu le mérite de nous rappeler que la plate-forme analyse toutes les données d'un profil, jusqu'aux photos catégorisées par un algorithme. De quoi en savoir un peu plus sur le fonctionnement ultra secret du réseau social, source de tous les fantasmes depuis sa création...

Source : The Verge
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
0
Blues_Blanche
Et il y avait quoi ? L’article ne le dis pas, donc il est sans contenu…
Oldtimer
En gros si tu envoie une photo de toi à poil, tu seras catégorisé comme « acteur porno » « pervers » « naturiste »… Et si par malheur il s’y trouve un poil, tu seras aussi catégorisé comme « poil de chatte », « poil de bit », « poil de Q » entre autres.<br /> Ajoute à cela la reconnaissance faciale, ton numéro de téléphone, et autres données déjà scannées par cette société directement et via ses partenaires tiers, Facebook sait parfaitement que toi « Nom » « Prénom » « adresse de ton domicile » qui tu es, comment tu vis, qu’est-ce que tu penses, ton affiliation politique, et bien d’autres choses inavouables.<br /> Bref rien de dangereux en soit ? Mais attends couplé avec Cambridge Analytica… et d’autres moins connues, avec les fakes news, etc on te manipule à volonté sans que tu t’en aperçoive<br /> Bref rien de grave selon certains présents sur ce site même dont je tairais le pseudo, et qui appelle de leurs vœux un tel système pour surveiller, identifier les terroristes, même si au passage l’ombre de la GESTAPO plane sur nis épaules.
toast
Ça fait des années que ces données sont dispo dans l’attribut alt des images et à disposition de qui veut bien faire l’effort de regarder là. Y a rien de nouveau ni de secret là-dedans, faudrait arrêter de faire une affaire d’un évènement qui n’en est pas.
jvachez
Par contre quand c’est Huawei qui analyse les photos avec son IA là par contre personne ne trouve rien à redire, au contraire c’est un argument marketing !
Archeus
La police a le droit d’accéder à votre profil facebook (même ce qui est mis en privé) http://www.quozzy.fr/2013/01/08/comment-police-accede-compte-facebook/. C’est l’un des revenus de facebook de vendre les informations. Des sociétés existent qui vont même scruter les photos pour retrouver si vous avez des multi-comptes pour les employeurs en demande d’informations sur ses futurs employés.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

1,18 gigawatt ! Le plus puissant des parcs solaires se lance près d'Abu Dhabi
De nouveaux signaux spatiaux émanant de l'espace lointain ont été enregistrés
J.A. Bayona réalisera la série Le Seigneur des Anneaux d'Amazon
Reporterre dévoile le plan d'Amazon pour inonder la France de colis
🔥 Soldes : les meilleures promotions et réductions de ce dimanche
Cuba réfléchit à une crypto-monnaie lui permettant de passer outre les sanctions américaines
🔥 Soldes : les forfaits mobile 4G en promo chez Free, RED by SFR, B&You et Sosh
Le MIT conçoit une IA bientôt capable de créer (et de détecter) des images retouchées
Un salon de massage muni de réalité virtuelle va ouvrir à Los Angeles
Haut de page