L'Administration française se dote d'une certification de sécurité informatique

25 mai 2010 à 18h10
0
L'Anssi (l'Agence nationale de sécurité des systèmes d'information) vient de dévoiler un des moyens par lequel les services administratifs vont sécuriser leurs procédures informatiques. Afin d'exposer le moins possible les autorités aux risques de pertes de données, l'Anssi souhaite mettre en place rapidement ce référentiel général de sécurité (RGS).
00A0000002296868-photo-anssi-logo.jpg

L'agence, a pour objectif d'assurer la mission d'autorité nationale en matière de sécurité des systèmes d'information. Après étude, elle rapporte que les « autorités administratives et les usagers sont exposés à de nouvelles menaces pour la sécurité des données et la fiabilité des procédures ». Un motif pour mettre en place ce référentiel général de sécurité élaboré par la Direction générale de la modernisation de l'État et l'Anssi.

Patrick Pailloux, directeur général de l'agence, explique qu'« en suivant les recommandations du RGS, les autorités administratives pourront sécuriser de manière optimale leurs procédures dématérialisées. La sécurisation des téléservices est indispensable au développement d'une administration électronique fiable, répondant aux exigences de l'ensemble des acteurs concernés. »

Sans obtenir plus d'informations techniques, ces recommandations seront appliquées dans un délai d'un à trois ans dans les administrations concernées.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

NVIDIA lance la GeForce GTX 480M pour les portables
Restructuration : les créateurs de la Xbox quittent Microsoft
Une version stable de Google Chrome disponible pour Mac et Linux
Microsoft annonce Dynamics NAV 2009 R2
CoolerMaster confirme son nouveau boitier, le HAF X
Pas de mise à jour sur MeeGo pour le Nokia N900
Au Parlement européen, chaque député aura droit à son iPad
Neutralité du Net : l'Arcep donne ses premières orientations
Bientôt des films en VOD 30 jours après leur sortie en salle ?
Un pirate de PSP arrêté au Japon
Haut de page