Paris en ligne : Ce que risquent les sites

0
Alors que la France vient d'autoriser 7 sociétés à pratiquer les paris en ligne, Clubic est allé voir du côté de la Grande-Bretagne comment les choses se déroulaient. Outre-manche, nos voisins grand-bretons pratiquent les paris en ligne depuis 2005. Mark Murtagh, directeur technique EMEA de Websense, qui sécurise trois grands sites de paris, dévoile les dangers de sécurité auxquels se sont frottés les sites britanniques.
00FA000003293614-photo-mark-murtagh-websense.jpg

Un des objectifs du « Gambling Act » anglais était d'assurer aux parieurs un niveau de sécurité suffisant. Pour autant, quels plâtres avez-vous dû essuyer ?
Nous avons vu très rapidement se profiler des menaces très ciblées sur certains sites de paris. Des attaque de type Ddos, des malwares ou encore des tentatives de phishing avec de faux sites visaient clairement des enseignes en particulier.

Le but était également de maintenir la criminalité en dehors de la sphère de jeu?
De même, des syndicats criminels sont passés à l'attaque, dans un premier temps via des attaques de type déni de service. Puis ensuite, ce sont des offensives de type botnets qui ont entraîné une avalanche d'attaques afin de nuire à la stabilité des sites. Dans ces cas, le plus important est de garder le site sûr afin de conserver la confiance des internautes.

Les attaques visent-elles en général plutôt les sites ou les utilisateurs, afin de récolter une part de la manne que représente les paris ?
Je me rappelle du cas d'un client qui avait été contacté par un second site de paris au motif qu'il perdait beaucoup d'argent. Ce « nouveau » site promettait alors de meilleurs gains. La réponse du client a été de nous contacter pour demander comment un site concurrent pouvait être au courant de ce type d'informations. Il est clair que les données personnelles sont au cœur de la problématique de sécurité des paris. C'est pourquoi nous avons mis en place des outils de DLP (Data Leakage Prevention) pour régler les questions d'anonymat et éviter les fuites d'informations personnelles.

Pour ouvrir un compte en France, la procédure d'enregistrement prévoit tout d'abord la création d'un compte provisoire. Ensuite, le joueur devra communiquer des informations civiles attestant de son identité. Est-ce la bonne voie ?
Oui, recourir à un courrier postal pour confirmer une adresse et avoir une preuve de l'identité d'un joueur est la manière par laquelle il faut opérer. Je pense que la France profite de l'expérience ici en Grande-Bretagne afin de faire profiter les joueurs d'une sécurité pleine et entière.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Catalyst 10.6 pour Radeon HD avec accélération matérielle pour Flash
Le japonais Rakuten rachète PriceMinister et ses 11 millions de VU
Postbox Express 1.0 disponible pour Mac OS X et Windows
Pour Gingerbread, Google miserait sur l'interface utilisateur
InMobi lance un fonds pour les développeurs sur smartphones
Faille de sécurité chez AT&T : un pirate arrêté... pour détention de drogue
Sony lance une barre de son dédiée à la PlayStation 3
MobPartner lance une formule d'affiliation pour applications iPhone
Microsoft attend la divulgation d'une faille critique pour la corriger
Google lance son App Engine for Business en preview
Haut de page