Jeux d'argent en ligne : le CSA lance une consultation sur la publicité

01 juin 2018 à 15h36
0
00FA000003146124-photo-csa.jpg
Le Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) lance une consultation publique sur un « projet de délibération relative aux communications commerciales en faveur d'un opérateur de jeux d'argent et de hasard. »

Sous cette appellation formelle, on trouve ni plus ni moins que la question de la publicité dans le cadre de la future loi sur les jeux d'argent et de hasard en ligne. C'est ce projet qui doit mettre en place les types de publicités et de médias qui seront interdites. Pour sa consultation, le CSA a donc proposé plusieurs options.

Le CSA prévoit notamment d'interdire la publicité visant les mineurs à la radio et à la télévision. La consultation devrait permettre de fixer les heures où elle est interdite et les types de programmes. Certaines règles sont relativement courantes : obligation de préciser que la publicité parle d'un service de jeu d'argent légalement autorisé, identification de l'annonceur, interdiction de représenter des mineurs ou d'inciter les mineurs à jouer, etc. Par contre, le CSA n'est pas encore fixé sur la communication en faveur des mineurs : faut-il simplement « ne pas laisser penser que les mineurs peuvent jouer », ou plus clairement mentionner « dans tous les messages publicitaires télévisés en faveur des opérateurs de jeu le fait que ces jeux sont interdits aux mineurs », comme cela peut se faire dans le cadre de la lutte contre l'obésité, par exemple ?

Ce message préventif est par ailleurs prévu par le projet de délibération, et par la future loi : « toute communication commerciale en faveur d'un opérateur de jeux est assortie (...) d'un message de mise en garde contre le jeu excessif ou pathologique, ainsi que d'un message faisant référence au système d'information et d'assistance mis à la disposition des joueurs excessifs ou pathologiques et de leur entourage par les pouvoirs publics. » Chaque publicité devra donc comporter un message de prévention et d'un numéro d'appel ou d'un service en ligne pour se faire aider. Ce qui risque de surcharger un brin les publicités si le message à destination des mineurs est ajouté.

La consultation vise les futurs opérateurs et les médias, et doivent parvenir au CSA avant le vendredi 7 mai, par email ou par voie postale. Toutes les adresses et le texte de la consultation sont disponibles sur le site du Conseil.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Etude : l'iPhone rendrait les hommes plus sexy
Bientôt une loi pour bloquer les informations en ligne ?
Google veut simplifier les relations avec les agences d'achat d'espace
Mobile : Yahoo renforce son accord avec Samsung
Le Pape met en garde contre l'utilisation d'Internet
Asus lance la carte mère AMD 890FX la moins chère du marché
Microsoft présente Vail: nouveau Windows Home Server
Après les USA, le Royaume-Uni lance sa Cybersécurité Academy
Compario lève 3 millions pour développer son
MSI lance à son tour une carte mère AMD 890FX pour joueur
Haut de page