Axa s'intéresse aux start-up de l'immobilier

18 août 2015 à 17h24
0
Après Somhome en juin, l'assureur Axa signe un nouvel investissement dans l'immobilier avec EasyPropriétaire, un « couteau suisse » dédié à l'accompagnement d'un achat de bien.

Axa continue d'investir dans l'immobilier. Après avoir placé ses pions dans la plateforme de location Somhome en juin, l'assureur a décidé cette fois de soutenir une start-up orientée vers l'achat d'un bien immobilier. Il s'agit de Digitalib, éditeur depuis le début de l'année de la plateforme EasyPropriétaire.

Le tour de table, d'un montant de 600 000 euros, a été réalisé par le fonds de capital-risque Axa Strategic Ventures - c'est son troisième depuis février. Doté de 200 millions d'euros, la structure a pour vocation de favoriser l'innovation dans les métiers de l'assurance, de l'épargne, de la banque et de la gestion d'actifs.

Selon un sondage Ipsos datant de 2013, 60 % des Français seraient découragés par les procédures et les délais demandés par un projet d'achat immobilier. C'est bien ce problème qu'EasyPropriétaire souhaite résoudre. La plateforme propose, gratuitement, une « timeline » comme sur Facebook. Celle-ci retrace l'évolution, étape par étape, de l'achat : préparation, recherche du bien, financement et emménagement. Chacune de ces étapes est divisée en rubriques, afin d'apporter la bonne inforomation au bon moment.


03E8000008142360-photo-easypropri-taire.jpg
L'ambition d'EasyPropriétaire est d'accompagner l'acquéreur immobilier de bout en bout - Crédit : EasyPropriétaire.

Un suivi du projet de A à Z

Sur son site, EasyPropriétaire précise s'être entouré d'experts de divers domaines : juridique, immobilier, banque, assurance, Web, marketing... Au-delà des conseils et outils pratiques, le site veut mettre en relation les gens au sein d'une « communauté d'intérêts ». « Cette communauté n'existe pas vraiment aujourd'hui », déplore la start-up « Les gens sont perdus et ont besoin de parler, de s'inspirer des difficultés et réussites. »

Dédié à la centralisation de son projet immobilier, EasyPropriétaire se propose même de conserver tous les documents - qui peuvent devenir extrêmement nombreux - dans un coffre-fort numérique. Celui-ci permet de les transférer facilement aux différents interlocuteurs comme un notaire, un banquier ou un assureur.

« Nous sommes convaincus que ce projet, c'est-à-dire une solution qui favorise une approche objective et globale du parcours d'acquisition immobilière, avec des services à forte valeur ajoutée, va permettre de redonner du pouvoir d'achat aux Français », a déclaré Minh Q. Tran, associé chez Axa Strategic Ventures dans un communiqué. « C'est pour nous une nouvelle forme de service d'accompagnement sur le Web. » De la même façon qu'avec Somhome, EasyPropriétaire est aussi un levier d'acquisition client pour l'assureur.




À lire également :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

WD Black de 6 To : un disque dur à 210 Mo/s pour les joueurs
Infos US de la nuit : 29 licenciements chez Yahoo France
OnHub : Google lance son premier routeur sans fil
Intel donne le coup d'envoi de l'IDF 2015 : RealSense et Curie en avant !
La sortie de Rainbow Six : Siege décalée à décembre
La technologie aurait créé plus d’emplois qu’elle n’en détruit
Infinix Hot 2 : un Android One à 80 euros pour le Maroc et l'Afrique
Windows 10 : Microsoft veut-il vraiment bloquer les jeux piratés ?
Google Hangouts s'émancipe avec une application Web dédiée
La publicité mobile a changé de visage en 2014
Haut de page