Recommandation en ligne : Yelp s'offre le français Cityvox

01 juin 2018 à 15h36
0
Le site de recommandation français Cityvox, créé à Marseille voilà 15 ans, entre dans le giron de Yelp, une société américaine plus jeune mais aussi bien plus grosse, et à l'appétit aiguisé en Europe.

Après cinq ans de présence en France, le moteur de recommandation de sorties américain Yelp a décidé de passer à la vitesse supérieure. Signe fort de la consolidation de sa position dans l'Hexagone mais aussi, plus largement, en Europe, Yelp vient d'annoncer le rachat - auprès d'Orange - de son alter ego français, Cityvox.


01B8000007714545-photo-yelp-cityvox.jpg


« Nous avons aimé l'idée que l'un des plus grands sites d'avis au monde intègre désormais du contenu Cityvox pour vous aider à découvrir les meilleurs restaurants, bars et commerces en France », écrit Thibaut Viort, le PDG de la société française, qui avait été fondée en 1999 pour être rachetée par l'opérateur en 2008.

Cityvox va rejoindre les rangs d'un acteur de taille bien plus importante, comptant près de 140 millions de visiteurs uniques par mois, soit près de cent fois plus que le français. En 2012, dans la foulée de son introduction en bourse, l'américain avait déjà marqué ses ambitions sur le Vieux Continent, en s'offrant le site allemand d'avis Qype pour 50 millions de dollars. Le montant du rachat de Cityvox, lui, n'a pas été dévoilé.


A lire également :

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Les robots supprimeraient 3 millions d’emplois d’ici 2025, selon une étude
20 ans plus tard, le W3C publie le HTML5
Office 16 sortirait au printemps 2015
Blend Web Mix : le rendez-vous du Web ouvre ses portes à Lyon
Blend Web Mix : le code QR à la rescousse des objets non connectés
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Haut de page