L'assistant de mode masculin ChicTypes lève 1,4 million d'euros

Thomas Pontiroli
15 septembre 2014 à 12h58
0
ChicTypes propose une sorte de box (sans abonnement) destinée aux hommes souhaitant des conseils de mode, associés à une possibilité d'achat immédiat. La start-up boucle un second tour de table.

Le succès des blogs de mode et l'engouement pour Pinterest ont montré que la recherche d'inspiration était devenue essentielle dans l'achat de mode en ligne - cette façon de consommer a même été intégrée à Amazon et eBay avec leurs « collections ». ChicTypes va plus loin en confiant la quête d'inspiration, pouvant être chronophage, à ses experts. En un an, la start-up a fait florès et attire de grands investisseurs à son capital.




Lancé en 2013 par Etienne Morin et Antoine Régis, ChicTypes lève aujourd'hui 1,4 million d'euros auprès de l'ancien directeur général d'Apple Europe, Pascal Cagni, mais aussi des co-fondateurs de PriceMinister, Pierre Kosciusko-Morizet et Pierre Krings, et de nouveaux business angels. Si la start-up utilisera ses fonds pour développer sa plateforme et l'adapter au mobile, elle tentera surtout de lever le principal écueil de la vente en ligne, en ouvrant un showroom permettant de présenter les collections de vêtements et attirer des clients.

Un modèle proche de la box

ChicTypes se destine exclusivement à la cible des hommes - plutôt urbains et aisés, à en juger par le style et le prix des vêtements proposés. Refaire sa garde-robe demande de passer un coup de fil à une conseillère de mode, et de se soumettre à une batterie de questions pendant 15 minutes, afin d'affiner la sélection : Quelle taille ? Quel style ? Vos marques préférées ? Vos goûts ? Voulez-vous un t-shirt, des chaussures, un pull... ?

Une malle est ensuite livrée par transporteur chez son destinataire, qui dispose d'une semaine pour tester la sélection de vêtements. Ce qu'il décide de garder sera automatiquement débité, le reste est renvoyé.
« En bouleversant les codes d'accès au prêt-à-porter masculin, ChicTypes démontre que l'e-commerce peut rimer avec une expérience d'achat unique alliant découverte et innovation », considère Pascal Cagni.

ChicTypes a attiré 35 000 membres depuis sa création et emploie une dizaine de stylistes pour les conseiller parmi près de 70 marques. En apparence proche du modèle de la box, où l'on s'abonne à une catégorie de produits que l'on reçoit de façon récurrente, ChicTypes n'impose aucun engagement. Ce modèle est proche de celui de l'américain Trunk Club, récemment racheté par la chaîne Nordstrom pour 350 millions de dollars.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Emmanuel Macron se moque des opposants au déploiement de la 5G
L'UE envisage de renforcer les limites d'émission de CO2 pour le secteur automobile
Clubic évolue (en douceur)
L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
5G : plusieurs dizaines d'élus de gauche veulent repousser le lancement de la technologie
Le data center sous-marin de Microsoft refait surface après deux ans d'immersion
AMD dévoile le design de sa Radeon RX 6000 sur Twitter
Après Bouygues, au tour de RED by SFR d'augmenter des forfaits sans possibilité de refus
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Les satellites SpaceX, même peints, gâchent les nuits des astronomes

Charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top