RTL Group s'empare de l'un des plus gros diffuseurs sur YouTube

01 juin 2018 à 15h36
0
RTL Group devient l'actionnaire majoritaire du spécialiste de la vidéo en ligne BroadbandTV, cinquième diffuseur mondial sur YouTube. Un investissement de 36 millions d'euros, qui permet au luxembourgeois de renforcer ses positions sur le marché.

0104000005469581-photo-rtl-200x150.jpg
RTL Group a investi quelque 36 millions de dollars dans le réseau de vidéo en ligne BroadbandTV. La transaction lui permet de devenir actionnaire majoritaire du cinquième réseau de chaîne YouTube au monde, qui gère 7 800 chaînes sur le service de Google et génère 800 millions de vues par mois dans le monde. Une première européenne.

L'investissement va dans un premier temps permettre au groupe de nommer trois membres du comité directeur de BroadbandTV. Il devrait également se concrétiser par la conclusion d'un accord commercial, même si le spécialiste de la vidéo en ligne conservera son autonomie. Les fonds récoltés dans la transaction lui permettront de renforcer ses effectifs à Vancouver et de se déployer en Europe ainsi qu'aux États-Unis, avec l'ouverture de bureaux à Berlin, Los Angeles et San Francisco. La coopération viserait également à développer des contenus originaux et d'établir une coopération en matière de publicité.

« La feuille de route de RTL, qui vise à permettre à nos filiales de garder leur autonomie, signifie que BroadbandTV peut conserver sa culture et sa flexibilité, tout en bénéficiant de notre fort investissement et de notre partenariat pour assurer une croissance continue », a déclaré Guillaume de Posch, co-dirigeant du groupe RTL, dans un communiqué.

RTL Group était déjà un acteur d'importance sur le marché de la vidéo en ligne, puisqu'il détenait notamment FremantleMedia, sa branche de production de contenus générant 400 millions de vues par mois sur YouTube.

BroadbandTV, qui emploie à ce jour 51 salariés à Vancouver, monétise son activité grâce aux publicités des vidéos mises en ligne. Shahrzad Rafati, la PDG de la société, n'a pas précisé les modalités de l'accord contractuel signé avec YouTube pour le partage de ces revenus. Elle s'est contenté de rappeler que les partenaires récupéraient en général environ 55% des recettes publicitaires.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Samsung Galaxy S4 mini : son prix enfin dévoilé
L'ICANN songe à fermer les services de WHOIS
Les FAI devront continuer à payer pour l'audiovisuel public
Freebox OS : le Freebox Server devient un NAS et un cloud personnel
L’Europe rappelle la baisse des tarifs du roaming au 1er juillet
Lenovo Miix : une tablette Windows 8 à 500 euros (màj)
SFR complète ses options de roaming pour l'Europe et les États-Unis
Google optimise les images satellite de Maps et Earth
ERP : Oracle passe un accord stratégique avec NetSuite et Deloitte
Samsung lance sa TV OLED incurvée en Corée : 10 000 euros
Haut de page