RTL Group s'empare de l'un des plus gros diffuseurs sur YouTube

27 juin 2013 à 11h01
0
RTL Group devient l'actionnaire majoritaire du spécialiste de la vidéo en ligne BroadbandTV, cinquième diffuseur mondial sur YouTube. Un investissement de 36 millions d'euros, qui permet au luxembourgeois de renforcer ses positions sur le marché.

0104000005469581-photo-rtl-200x150.jpg
RTL Group a investi quelque 36 millions de dollars dans le réseau de vidéo en ligne BroadbandTV. La transaction lui permet de devenir actionnaire majoritaire du cinquième réseau de chaîne YouTube au monde, qui gère 7 800 chaînes sur le service de Google et génère 800 millions de vues par mois dans le monde. Une première européenne.

L'investissement va dans un premier temps permettre au groupe de nommer trois membres du comité directeur de BroadbandTV. Il devrait également se concrétiser par la conclusion d'un accord commercial, même si le spécialiste de la vidéo en ligne conservera son autonomie. Les fonds récoltés dans la transaction lui permettront de renforcer ses effectifs à Vancouver et de se déployer en Europe ainsi qu'aux États-Unis, avec l'ouverture de bureaux à Berlin, Los Angeles et San Francisco. La coopération viserait également à développer des contenus originaux et d'établir une coopération en matière de publicité.

« La feuille de route de RTL, qui vise à permettre à nos filiales de garder leur autonomie, signifie que BroadbandTV peut conserver sa culture et sa flexibilité, tout en bénéficiant de notre fort investissement et de notre partenariat pour assurer une croissance continue », a déclaré Guillaume de Posch, co-dirigeant du groupe RTL, dans un communiqué.

RTL Group était déjà un acteur d'importance sur le marché de la vidéo en ligne, puisqu'il détenait notamment FremantleMedia, sa branche de production de contenus générant 400 millions de vues par mois sur YouTube.

BroadbandTV, qui emploie à ce jour 51 salariés à Vancouver, monétise son activité grâce aux publicités des vidéos mises en ligne. Shahrzad Rafati, la PDG de la société, n'a pas précisé les modalités de l'accord contractuel signé avec YouTube pour le partage de ces revenus. Elle s'est contenté de rappeler que les partenaires récupéraient en général environ 55% des recettes publicitaires.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Agence internationale de l'énergie met en garde contre la popularité des SUV
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
Le Vatican va lancer un chapelet connecté !
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
Tesla apporte des améliorations à sa Model 3 (et des hausses de prix)
Une nouvelle taxe appliquée sur les billets d'avion dès 2020, pour financer les transports propres
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top