Google rachète la suite bureautique Quickoffice

008C000004522966-photo-quickoffice-logo.jpg
Google renforce ses outils bureautiques et annonce le rachat de la suite de productivité Quickoffice.

Après avoir finalisé l'acquisition de la plateforme de messagerie instantanée Meebo, Google révèle avoir racheté Quickoffice. La société développe une suite mobile pour iOS, Android et S60 qui « offre une interface intuitive et facile à utiliser pour l'édition avancée de Word, Excel et PowerPoint avec une solution de gestion de fichiers intégrée ». Les applications Quickword, Quicksheet et Quickpoint embarquent par ailleurs un accès facile à de multiples fournisseurs de services cloud, y compris MobileMe, Dropbox, Google Docs ®, Box.net, Huddle et SugarSync.

Directement depuis son smartphone ou sa tablette compatible, le mobinaute sera en mesure d'éditer un document, une feuille de calcul ou une présentation. Sur son blog officiel Google explique que la société a réussi à développer des applications compatibles avec les principaux types de fichiers. Cette acquisition viendra renforcer les applications web de Google et probablement s'installer par défaut sur les prochains terminaux Android.

QuickOffice se positionne face à Documents To Go développé par l'éditeur DataViz, lequel aurait été racheté par Research In Motion en septembre 2010 pour 50 Millions de dollars.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0
Haut de page