La bourse sanctionne Sony

01 juin 2018 à 15h36
0
La valeur de l'action Sony est descendue en dessous des 1 000 Yens (environ 10 euros) ce lundi. Malgré une légère remontée en fin de séance, le titre n'était pas passé sous cette barre depuis 1980.

00FA000004886376-photo-sony-logo-sq-gb.jpg
La bourse de Tokyo vient de sanctionner les activités de Sony puisque l'action du groupe japonais a été valorisée en dessous des 1 000 Yens (contre 33 500 yens en 2000). Cette barre n'avait pas été franchie par la firme depuis 1980, date à laquelle elle affichait de très mauvais résultats boursiers.

Selon les spécialistes, outre la baisse de l'euro et du dollar face au Yen, cette faiblesse peut s'expliquer par plusieurs facteurs. Tout d'abord, la demande mondiale demeure très faible et dans un contexte de concurrence accrue, Sony peine à remplir son carnet de commandes. De plus, la firme nippone paie son désengagement dans la fabrication de dalles d'écrans à cristaux-liquides (LCD).

Pour rappel, pour son 3e trimestre 2011, Sony affichait de lourdes pertes avec un chiffre d'affaires en chute de 17,4 % passant de 2 206,2 à 1 822,9 milliards de Yens. Les résultats nets du groupe étaient également en diminution avec une perte de 91,7 milliards de yens, soit environ 1,176 milliard de dollars.

Malgré cette morosité, Sony espère relever la tête pour le reste de l'année. La direction devra toutefois séduire les investisseurs sur la santé du groupe. En avril dernier, une réduction des effectifs de Sony de 10 000 personnes (soit 6% du total des emplois recensés) avait été programmée. Cette mesure qui doit permettre à Sony de regagner de la compétitivité et la confiance des marchés doit prendre fin en mars 2013.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

L'IPv6, c'est pour demain ?
Gnome 3 est un échec total selon Torvalds
E3 : Microsoft annonce IE sur Xbox, Smartglass, et la fin de la marque Zune
Corsair Neutron : nouveaux SSD performants à contrôleur Link_A_Media Devices
Computex 2012 : Windforce 5X, une GTX 680 à 5 ventilateurs chez Gigabyte
Computex 2012 : Shuttle se lance dans les NAS et met à jour son nettop
Noms de domaine gratuits : le service Ulimit ferme ses portes
Computex 2012 : MSI dévoile le S20, un PC
L'Europe souhaite harmoniser la signature électronique
Samsung Galaxy S III : le point sur la disponibilité chez les opérateurs (màj)
Haut de page