IPO à 234,9 millions de dollars pour Pandora (màj)

16 juin 2011 à 07h33
0
00FA000004317494-photo-pandora-logo.jpg
La radio en ligne Pandora, absente de France depuis plusieurs mois mais toujours existante aux Etats-Unis, vient de rentrer en bourse (IPO). Elle en a profité pour lever 234,9 millions de dollars, soit plus que ce que les investisseurs attendaient.

Pandora est entrée en bourse à 16 dollars par action. Avec 14,7 millions d'actions mises sur le marché, la radio en ligne est parvenue à lever 234,9 millions de dollars. C'est une bonne performance pour Pandora, qui avait fixé son prix initial d'introduction entre 10 et 12 dollars. La radio est présente sur le marché New York Stock Exchange (NYSE) avec le symbole P.

Cela valorise Pandora à 2,6 milliards de dollars. Cette valeur sur les marchés est particulièrement énorme pour la radio en ligne, puisqu'elle représente 19 fois le chiffre d'affaires de l'année dernière. Rappelons au passage que Pandora n'est pas rentable, atteignant en 2010 plus de 1,7 million de dollars de pertes, malgré 90 millions d'utilisateurs inscrits. Mais le service bénéficie d'un engouement pour les services à forte saveur sociale, après la mise sur le marché de LinkedIn le mois dernier.

Mise-à-jour : Pandora a finalement commencé les premier échanges à 20 dollars hier (dans la nuit heure française). L'action a grimpé dans la journée, pour finir à 20,75 dollars en fin de séance. Au cours actuel, Pandora est valorisé au-dessus de 3 milliards de dollars.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Adobe stoppe le développement du plugin AIR sur Linux
Getac X500 : une machine de guerre, au sens propre
NFC : HP s'inviterait aussi dans la course pour WebOS
Itanium : HP attaque Oracle en justice
Blogs : Tumblr devient plus populaire que Wordpress.com
Showroomprivé continue son expansion à l'international
WP7 : Microsoft prévoit une mise à jour majeure par an
 DXG-018 : appareil photo 3D abordable, mais un peu léger
Toshiba Thrive : le successeur de la Folio dès juillet
Le gouvernement demande l'avis du CNN sur les activités contraires à la
Haut de page