Vers des levées de fonds sociales aux Etats-Unis ?

01 juin 2018 à 15h36
0
00FA000003892040-photo-logo-sec.jpg
La Securities and Exchange Commission (SEC), l'organe de régulation des marchés américains, souhaite dépoussiérer un peu ses règles. Elle envisage de laisser les entreprises lever des fonds par le biais des initiatives sociales sur le web.

L'agence américaine de régulation des marchés envisage de laisser les entreprises utiliser les technologies du web pour lever des fonds. La principale innovation apportée pourrait évidemment être la possibilité de réaliser des levées de fonds via des sites sociaux. Si certains existent déjà, de Kickstarter aux Etats-Unis à Ulule en France, il s'agit essentiellement pour l'instant de dons pour des projets qui tiennent à coeur aux internautes.

Dans le futur, selon le Wall Street Journal, les startups pourraient compter sur l'argent des millions d'internautes, qui pourraient donner chacun une somme réduite. Le potentiel de financement serait ainsi énorme, grâce à l'addition de tous les petits investissements. La SEC est en train de dépoussiérer ses règles de financement, et le crowd funding pourrait ainsi faire son apparition sur le sol américain.

Parmi les bénéficiaires potentiels d'une telle annonce, le Wall Street Journal identifie les grandes entreprises très populaires chez leurs clients, ou les startups, qui remplaceraient ou compléteraient ainsi avantageusement l'argent des business angels. Une pétition autorisant le crowd funding aurait été adressée à la SEC, avec le soutien de 150 entreprises et personnes.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

RIM : 4 nouveaux BlackBerry début mai ?
Intel injecte 20 millions de dollars dans Kno
En Allemagne, les Google Cars arrêtent leur collecte
Level 3 va s'offrir Global Crossing pour 3 milliards de dollars
Hack de la PS3 : Anonymous cesse les attaques pour ne pas pénaliser les utilisateurs
Le Gouvernement cherche à punir le racolage sur Internet
Etude : l'économie virtuelle, une aide pour les pays pauvres ?
YouTube Live : la diffusion en direct est disponible
Le PS en remet une couche contre l'Hadopi
Jeu en ligne : Mediastay lève 15 millions d'euros
Haut de page