Twitter lève à nouveau 200 millions de dollars

0
00C8000003830640-photo-logo-twitter-bleu-sur-blanc.jpg
Toujours pas d'introduction en Bourse en vue pour Twitter, qui vient de lever 200 nouveaux millions de dollars, dans un tour de table mené par le fonds Kleiner Perkins Caufield & Byers, très connu dans la Silicon Valley.

Kleiner Perkins croit donc en Twitter, vue la taille de l'investissement. De 1 milliard de dollars il y a 15 mois, lors d'un précédent tour de table, Twitter est maintenant valorisé à 3,7 milliards de dollars. Un chiffre dont la pertinence est critiquée, vu que le service n'a toujours pas trouvé l'équilibre, mais la voix de Kleiner Perkins n'est pas négligeable. Rappelons que c'est l'un des fonds qui avaient parié sur Google, ou encore Amazon.

Et le pari de Kleiner Perkins repose sans doute sur cette monétisation possible. Hier, Twitter a fait un nouveau pas dans la construction d'un business model viable, en dévoilant un formulaire d'achat de publicité sur son service de micro-blogging. Ce n'est pour l'heure qu'un formulaire de contact, mais si la création de campagnes publicitaires, cela pourrait ressembler fortement à un AdWords. Et connaître le même succès ?

En tous cas, c'est ce qu'espère Twitter, qui repousse d'autant plus une éventuelle introduction en Bourse. Pour Dick Costolo, le nouveau PDG de Twitter, la nouvelle levée de fonds doit pousser le service « vers l'infini et l'au-delà. » Il n'est cependant pas exclu que cette ascension se solde par un rachat.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Le boîtier Zalman GS1200 dévoilé
De la frontière entre notebook et netbook
Ebay rachète Critical Path, le développeur de ses applis mobiles
LinkedIn :
Opera 11 disponible en version finale et en téléchargement sur Clubic !
Du nouveau sur le Fujifilm Finepix X100
TNT : le CSA met à disposition une application iPhone
Atos Origin rachète les Solutions et Services IT de Siemens
Google promeut Chrome au travers d'oeuvres caritatives
Le délit d'usurpation d'identité en ligne est créé
Haut de page