Kayak veut entrer en Bourse pour lever 50 millions de dollars

Par
Le 17 novembre 2010
 0
00c8000003746328-photo-kayak-logo.jpg
La dernière fois que nous parlions de Kayak dans nos colonnes, c'était pour évoquer son mécontentement : comme d'autres spécialistes de la comparaison de billets d'avion, Kayak souhaite empêcher Google de racheter ITA Software, le logiciel qui leur permet d'obtenir les informations de vols. Mais il semblerait que tout n'aille pas si mal pour le moteur de recherche de billets d'avion, puisqu'il vient de remplir un formulaire de demande d'entrée en bourse. Kayak espère y lever 50 millions de dollars.

Kayak est l'éditeur derrière les sites de voyage Expedia et Orbitz. Le groupe a déjà levé 22 millions de dollars depuis sa création en 2004. L'introduction en bourse (IPO) sera menée par un groupe de banque dont Morgan Stanley et la Deutsche Bank. Aucun prix par action n'a été communiqué.

Et si le rappel de l'affaire ITA Software a son intérêt, c'est parce que Kayak vise l'introduction en bourse en partie pour contrer Google. Car pour lui, si le géant rachète ITA Software, « les gens pourront trouver des informations sur les vols comparables sur Internet, sans passer par un service comme le nôtre. Selon Experian Hitwise, en septembre 2010, environ 30% des recherches de voyages ont débuté sur Google. Avec le rachat d'ITA, ce nombre pourrait largement augmenter, puisque Google devrait choisir d'offrir des services qui sont en compétition directe avec ceux que nous offrons. »

L'entrée en bourse de Kayak risquait donc fort d'être repoussée avec le rachat d'ITA Software par Google. Le site a donc accéléré le processus, profitant de l'enquête en cours du département américain de la justice sur l'arrangement ITA-Google, pour tenter son IPO.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Financement start-up

scroll top