L'investissement par capital-risque retrouve son niveau de 2008

16 juillet 2010 à 07h38
0
Les capitaux-risqueurs ont réalisé leur plus gros trimestre d'investissement depuis le troisième trimestre 2008. C'est après ce trimestre que l'investissement avait décroché sensiblement aux Etats-Unis.

Selon un rapport MoneyTree de PricewaterhouseCoopers LLP et de l'Association américaine des investisseurs par capitaux-risques, qui ont utilisé des chiffres de Thomson Reuters. L'investissement trimestriel, qui se chiffre à 6,5 milliards de dollars pour 906 actes aux Etats-Unis, est en hausse de 34% en dollars par rapport au premier trimestre 2010, et de 22% en nombre d'investissements réalisés.

01F4000003377688-photo-moneytree.jpg


Pour la première moitié de l'année 2010, donc, l'investissement par capital-risque a atteint 11,4 milliards de dollars, pour un total de 1 646 accords. Ce qui représente une hausse de 49% en dollars et de 23% en nombre d'accords par rapport au premier semestre de l'année 2009, en pleine récession. 7,7 milliards avaient été investis dans 1 340 accords pendant ces six mois noirs.

Si on prend le nombre d'investissements, l'industrie des nouvelles technologies qui en profite le plus est celle du logiciel. Les 229 tours de table réalisés au deuxième trimestre 2010 représentent une hausse de 43% par rapport aux 160 du premier. En terme de dollars, le secteur logiciel arrive en 3ème position, avec un investissement traditionnellement plus faible que le hardware. La hausse en dollars est tout de même de 43% aussi, avec 1 milliard d'investissement.

Les entreprises spécifiquement dédiées à Internet ont reçu 879 millions de dollars, au cours de 212 levées de fonds. Par rapport au premier trimestre, c'est une hausse de 25% du nombre d'accords, mais les sommes investies sont en stagnation : 891 millions de dollars avaient été levés au premier trimestre pour 169 levées de fonds.

Le secteur des technologies vertes confirme avoir le vent en poupe. Au cours du deuxième trimestre, l'investissement par capital-risque a plus que doublé, avec une hausse de l'investissement de 107% à 1,5 milliard de dollars pour 71 accords. Au premier trimestre, 70 investissements avaient été réalisés, mais pour un montant bien plus faible. Les sciences vivantes, les biotechnologies et les appareils médicaux confirment leur bonne santé, avec des hausses de 52% en dollars et 36% en nombre d'accords, soit 2,1 millions de dollars pour 234 accords pour les premières, un record avec une hausse de 59% à 1,3 milliard de dollars pour 139 levées de fonds (+34%) pour les biotechnologies, et 40% de hausse, en dollars comme en nombre d'investissements, pour les matériels médicaux, à 755 millions pour 95 deals.

3477690500-photo.jpg


Le secteur le plus important après les biotechnologies, c'est l'industrie et les énergies. 1,3 milliard investis pour 61 actes, soit une hausse record de 95% en dollars mais une chute de 13% du nombre de levées de fonds par rapport au premier trimestre. 11 des 17 sous-secteurs industriels ont enregistré des hausses en dollars, comme 48% de hausse pour les ordinateurs et périphériques, 44% pour les produits et services destinés aux consommateurs, et 28% pour les services IT par exemple. Parmi les secteurs où l'investissement en dollars est en baisse sont notamment les semiconducteurs, avec 40% de baisse, les services financiers (22% de baisse), et les télécommunications (en chute de 27%).

Pour l'investissement en seed et en early stage, il a augmenté de 54% en valeur à 2,3 milliards de dollars pour le deuxième trimestre. En nombre d'investissements, cela représente une hausse de 32% à 429 par rapport au trimestre précédent. Ce type d'investissement en amont représente 47% du total de l'investissement réalisé au second trimestre, une proportion qui était à 44% au premier trimestre.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
L'Allemagne impose une borne de recharge pour véhicules électriques dans chaque station-service
« Il est temps de briser Amazon » : quand Elon Musk se paie Jeff Bezos
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
scroll top