L'investissement par capital-risque retrouve son niveau de 2008

16 juillet 2010 à 07h38
0
Les capitaux-risqueurs ont réalisé leur plus gros trimestre d'investissement depuis le troisième trimestre 2008. C'est après ce trimestre que l'investissement avait décroché sensiblement aux Etats-Unis.

Selon un rapport MoneyTree de PricewaterhouseCoopers LLP et de l'Association américaine des investisseurs par capitaux-risques, qui ont utilisé des chiffres de Thomson Reuters. L'investissement trimestriel, qui se chiffre à 6,5 milliards de dollars pour 906 actes aux Etats-Unis, est en hausse de 34% en dollars par rapport au premier trimestre 2010, et de 22% en nombre d'investissements réalisés.

01F4000003377688-photo-moneytree.jpg


Pour la première moitié de l'année 2010, donc, l'investissement par capital-risque a atteint 11,4 milliards de dollars, pour un total de 1 646 accords. Ce qui représente une hausse de 49% en dollars et de 23% en nombre d'accords par rapport au premier semestre de l'année 2009, en pleine récession. 7,7 milliards avaient été investis dans 1 340 accords pendant ces six mois noirs.

Si on prend le nombre d'investissements, l'industrie des nouvelles technologies qui en profite le plus est celle du logiciel. Les 229 tours de table réalisés au deuxième trimestre 2010 représentent une hausse de 43% par rapport aux 160 du premier. En terme de dollars, le secteur logiciel arrive en 3ème position, avec un investissement traditionnellement plus faible que le hardware. La hausse en dollars est tout de même de 43% aussi, avec 1 milliard d'investissement.

Les entreprises spécifiquement dédiées à Internet ont reçu 879 millions de dollars, au cours de 212 levées de fonds. Par rapport au premier trimestre, c'est une hausse de 25% du nombre d'accords, mais les sommes investies sont en stagnation : 891 millions de dollars avaient été levés au premier trimestre pour 169 levées de fonds.

Le secteur des technologies vertes confirme avoir le vent en poupe. Au cours du deuxième trimestre, l'investissement par capital-risque a plus que doublé, avec une hausse de l'investissement de 107% à 1,5 milliard de dollars pour 71 accords. Au premier trimestre, 70 investissements avaient été réalisés, mais pour un montant bien plus faible. Les sciences vivantes, les biotechnologies et les appareils médicaux confirment leur bonne santé, avec des hausses de 52% en dollars et 36% en nombre d'accords, soit 2,1 millions de dollars pour 234 accords pour les premières, un record avec une hausse de 59% à 1,3 milliard de dollars pour 139 levées de fonds (+34%) pour les biotechnologies, et 40% de hausse, en dollars comme en nombre d'investissements, pour les matériels médicaux, à 755 millions pour 95 deals.

3477690500-photo.jpg


Le secteur le plus important après les biotechnologies, c'est l'industrie et les énergies. 1,3 milliard investis pour 61 actes, soit une hausse record de 95% en dollars mais une chute de 13% du nombre de levées de fonds par rapport au premier trimestre. 11 des 17 sous-secteurs industriels ont enregistré des hausses en dollars, comme 48% de hausse pour les ordinateurs et périphériques, 44% pour les produits et services destinés aux consommateurs, et 28% pour les services IT par exemple. Parmi les secteurs où l'investissement en dollars est en baisse sont notamment les semiconducteurs, avec 40% de baisse, les services financiers (22% de baisse), et les télécommunications (en chute de 27%).

Pour l'investissement en seed et en early stage, il a augmenté de 54% en valeur à 2,3 milliards de dollars pour le deuxième trimestre. En nombre d'investissements, cela représente une hausse de 32% à 429 par rapport au trimestre précédent. Ce type d'investissement en amont représente 47% du total de l'investissement réalisé au second trimestre, une proportion qui était à 44% au premier trimestre.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Une étude montre que les cyclistes
Ecosia : le moteur de recherche plante désormais un arbre toutes les 0,8 s

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top