Vincent Bolloré lance une OPA sur Gameloft

18 février 2016 à 18h12
0
C'est le résultat de la prise de contrôle rampante de Vivendi dans Gameloft depuis un trimestre : le groupe de Vincent Bolloré veut maintenant 100 % du capital de l'éditeur de jeux mobiles.

Ce qui devait arriver, arriva. Vivendi, devenu progressivement le premier actionnaire de Gameloft, annonce son intention de déposer auprès de l'Autorité des Marchés Financiers (AMF) un projet d'offre publique d'achat visant la totalité des actions de l'éditeur de jeux mobiles. Le 7 décembre 2015, le groupe de Vincent Bolloré était monté à 26,7 % du capital, approchant du seuil fatidique des 30 % à partir duquel il serait obligé de formuler une OPA.

Le prix proposé de 6 euros par action Gameloft fait ressortir une prime de 50,4 % sur le cours de bourse du 14 octobre 2015, avant l'annonce de l'entrée de Vivendi à son capital, et de 22, 9 % sur le cours moyen à 6 mois.

« De nombreux points communs »

Envers et contre tous, Vivendi affirme aujourd'hui que son projet « s'intègre parfaitement dans la stratégie de développement du groupe comme un leader mondial des contenus et des médias ». Le groupe, qui pour rappel, a récemment finalisé son désengagement total du n°1 mondial Activision Blizzard, souligne son intérêt renouvelé pour le jeu vidéo, particulièrement le segment mobile, « celui qui devrait connaître la plus forte croissance ».


03E8000008236388-photo-yves-guillemot-vincent-bollor.jpg
Yves Guillemot et Vincent Bolloré sont engagés dans un bras de fer depuis octobre 2015 - Crédit : DR.


Cette annonce intervient le même jour que l'Investor Day d'Ubisoft à Londres, durant lequel le PDG et fondateur de Gameloft, Yves Guillemot, était supposé trouver des partenaires financiers afin de tenter de faire barrage à Vincent Bolloré. À plusieurs reprises, l'homme a exprimé publiquement son hostilité à la prise de contrôle de sa société par le groupe du « raider breton », dont l'ambition est vécue par le dirigeant comme une « agression ».

Vivendi dit partager « de nombreux points communs » avec l'éditeur : des racines françaises, une dimension internationale et une « même sensibilité à la diversité culturelle ».... La balle est dans le camp de l'AMF.


À lire également :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le MIT met au point un outil de captation du CO2 plus efficace et moins cher
Une Tesla Model S dépasse le million de kilomètres
L'ancien salarié d'une auto-école condamné pour un avis négatif posté sur Google+
Voitures électriques : au Q3 2019, les ventes mondiales ont chuté de 10 %
Fini le réseau cuivré, Orange veut passer au 100 % fibre à partir de 2023
Taxe GAFA : les USA prêts à taxer les produits français jusqu'à... 100 %
Recyclage, consommation et énergie, la technologie est-elle un problème... ou une solution ?
D'après Porsche, sa Taycan électrique lui attirerait les clients de Tesla
Apple renouvellerait ses iPhone deux fois par an à partir de 2021, et c’est une très mauvaise idée
L'Escobar Fold 1 : un smartphone pliable à 349 dollars par le frère de Pablo Escobar

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top