Mobiles : Samsung largue à nouveau Apple

01 juin 2018 à 15h36
0
Le marché des smartphones a connu un sursaut au troisième trimestre. Après avoir été égalé par Apple à la fin 2014, Samsung confirme qu'il reste largement le premier vendeur mondial.

Les ventes mondiales de smartphones ont augmenté de 6,8 % au troisième trimestre, selon des estimations du cabinet IDC, qui relève notamment un durcissement de la concurrence face à Apple et Samsung sur le créneau des appareils haut de gamme. Pourtant, le sud-coréen est parvenu à s'améliorer sur la période.

Toutes marques confondues, 355,2 millions de smartphones ont été écoulés au troisième trimestre. IDC précise que ce total est un peu en dessous de ses attentes, invoquant des ventes d'iPhone « légèrement plus basses que prévu » et la sortie de nouveaux produits sous Android trop chers au goût des consommateurs.

Une concurrence accrue sur le premium

Anthony Scarsella, un analyste d'IDC, observe ce trimestre « une insistance particulière sur les appareils vedettes, les fabricants essayant de se dépasser mutuellement à la fois du point de vue des fonctionnalités offertes et du design ». Cela se traduit par « une concurrence plus féroce dans le haut de gamme, beaucoup essayant de s'attaquer à la fois à Samsung et à Apple pour obtenir une place dans l'élite », ajoute l'expert.


08225648-photo-smartphones-q3-2015-idc.jpg
Ventes mondiales de smartphones, en millions d'unités - Crédit : IDC.


Il prévient toutefois : « Malgré les paillettes et le glamour du haut de gamme, nous nous attendons toujours à ce que le gros des volumes de ventes et de la croissance provienne des appareils d'entrée et de milieu de gamme, en particulier sur les marchés émergents. » Les consommateurs sont en outre de plus en plus sensibilisés aux prix des appareils par l'émergence sur certains marchés matures de nouveaux plans de financement mensuels, de programmes permettant de remplacer plus fréquemment son téléphone, ou de possibilités pour l'acheter indépendamment d'un contrat avec un opérateur (comme Apple), relève IDC.

Apple, plus proche de Huawei que de Samsung

Le groupe sud-coréen Samsung a conservé sa première place mondiale au troisième trimestre, avec 23,8 % de part de marché et 84,5 millions de smartphones écoulés. IDC souligne qu'il a coupé l'herbe sous le pied à Apple en avançant à août le lancement de deux nouveaux modèles, le Galaxy S6 Edge+ et le Note 5, ce qui a favorisé ses ventes en septembre. Dans les pays émergents, il a surtout vendu des modèles sous 200 dollars.

Apple, dont les nouveaux iPhone 6s et 6s Plus ne sont arrivés en magasin qu'à la fin du mois de septembre, reste en deuxième position avec 13,5 % de part de marché et 48 millions d'unités vendues. Le reste du top 5 d'IDC est occupé par des fabricants chinois. Huawei continue de truster la troisième position avec 7,5 % de parts de marché et des ventes qui se sont envolées de 60,9 % sur un an pour atteindre 26,5 millions d'unités.

Lenovo, propriétaire de la marque Motorola, pointe à 5,3 % de parts de marché avec 18,8 millions de téléphones vendus. Xiaomi, qualifié d'Apple chinois, émarge à 5,2 % avec 18,3 millions d'appareils écoulés.


À lire également :

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Darty ne tombe pas dans les bras de la Fnac (màj)
Microsoft arrête l’illimité pour OneDrive
Un nouveau casque intra-auriculaire officiel pour la PlayStation 4
Web Summit - HelpFreely, quand shopping rime avec solidarité
Sennheiser Orpheus : le
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page