Wal-Mart se met à livrer des colis par drones

27 octobre 2015 à 10h08
0
Après Amazon et Google, c'est au tour de l'américain Wal-Mart de tester la livraison de colis par le biais de drones volants. La chaîne de supermarchés va également utiliser ces engins pour surveiller ses entrepôts.

Les grandes enseignes désireuses de se lancer dans la livraison de biens à domicile testent de nouveaux moyens d'acheminer le produit au client. Dans ce cadre, Wal-Mart annonce avoir déposé une demande d'autorisation de vols auprès des organismes américains de l'aviation civile (FAA).

Le géant américain de la distribution va donc être habilité pour non seulement estimer la viabilité du mode de livraison grâce aux drones, mais également la surveillance de ses propres entrepôts. Dans ce second exemple, les appareils seront utilisés pour surveiller l'extérieur des centres de distribution ou même transporter des achats du magasin jusqu'à la voiture du client sur le parking.

Wal-Mart justifie sa démarche par le fait que 70 % de la population américaine se trouve à moins de 8 km d'un magasin Wal-Mart. De fait, les trajets courts pourraient être facilités, notamment via les drones.

0258000007901211-photo-op-rateurs-autour-d-un-drone.jpg

Cette décision entre aussi dans le cadre d'une concurrence accrue entre Amazon et Wal-Mart. Le groupe de distribution tente de venir chasser sur les terres d'Amazon en renforçant ses activités de vente en ligne, même si ce dernier affiche une capitalisation boursière bien supérieure à celle du géant des supermarchés.

A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Google pourrait concevoir ses propres puces
Bolloré est prêt à croquer Ubisoft et Gameloft
Bruxelles passera toutes les activités d'Alphabet au crible
Kangaroo : un PC miniature à brancher partout, même à l'iPad
Distributeurs de billets : le scan de l’œil pour éviter les vols
Internet : un blackout en 2023 ?
FnacPlay : la Fnac ouvre son service de vidéo à la demande
BlackBerry Priv : les applications natives font leur apparition sur Google Play
Wikimedia débouté en justice face à la NSA
Infos US de la nuit : ApplePay peine à trouver un second souffle
Haut de page